Ecole de Coffrane
Nous vous souhaitons une cordiale bienvenue !

Torrée

Jeudi 18 septembre 2014

Tor1On a bien marché. Après, on s’est installé et nous sommes allés griller notre viande et on a mangé. Puis nous sommes allés chercher du bois et on a construit une cabane. Après, on est monté dans l’arbre avec Maël. Nous sommes redescendus à Coffrane en marchant. On était un peu les derniers avec Cécile, Emma, Mélie et moi. J’ai adoré ! Léonie

J’ai porté un gros bout de bois avec des sacs dessus. Je suis monté dans un arbre très haut. J’ai joué avec un copain. J’ai bien aimé la torrée. Mathéo.

Au début, il pleuvait et après le soleil est venu. J’ai pas aimé la marche, c’était trop long. J’ai pas aimé le pique-nique parce qu’il y avait du caca de vache. J’ai aimé les cervelas, les jeux et l’endroit. J’ai joué à cache-cache et au loup. Zeqir

J’ai bien aimé la cabane qu’on a construite et quand j’ai grimpé super haut dans le sapin. C’était très rigolo ! J’ai même bien aimé la marche même si à l’aller, c’était de la montée. Le matin quand on est parti du collège, il pleuvait. Mais quand on est revenu, il faisait grand beau. Cécile

Tor2

Il a fait très beau. J’ai fait de la balançoire sur les branches des arbres. C’était très cool. Noah

Au départ de la torrée, nous sommes partis du collège avec les élèves de Magali. Nous sommes montés jusqu’à la forêt et ça montait de plus en plus haut. Il pleuvait. On a commencé à ramasser du bois pour le feu. Quand on est arrivé, on s’est installé avec Emilie et Agnesa. A midi, on est allé griller nos cervelas et on a mangé. Après, je suis allée grimper aux arbres et après on est rentré. Luz

Tor3

On a bien marché avec les copains et les copines et on rigolait. On a bien mangé et joué. Je me suis installé sous un arbre avec des copains et des copines. On a fait un spectacle et on a mangé des cervelas et des marshmallows, miam-miam ! Après on est redescendu à Coffrane. Stella

J’aimais marcher. Je me suis mise à une place et on a joué pour attendre le pique-nique. Après, on a mangé des chips et des cervelas, des carottes et deux pommes, des sandwiches et des marshmallows. On a grimpé dans les arbres et on a fait de la gym comme aux agrès. On a joué à cache-cache et au loup. Je me suis éclatée et j’ai bien rigolé. Jade

J’ai aimé quand on a joué dans l’arbre avec Stella. J’ai aimé quand on a grillé les marshmallows avec Stella. Kelly

On a marché et on a pris des bouts de bois. Les miens étaient un peu lourds. On est arrivé puis on a grillé des saucisses. Mon frère a perdu sa saucisse mais il l’a retrouvée. J’étais assise vers un arbre avec Luz et Agnesa. On a joué. Au début, Luz voulait faire une cabane. On ne l’a pas faite, mais on a grimpé aux arbres et on est redescendu à Coffrane. Emilie

Tor4

J’ai grimpé très haut dans un arbre avec Léonie. J’ai aimé griller des cervelas sur le feu. Quand nous descendions, les petits de Magali nous ont porté nos sacs. Maël

A la marche, je suis tombé dans les orties. Au repas, on s’est partagé la nourriture avec mes camarades. Avec Mathéo, on montait dans les arbres. L’endroit était très joli et il faisait très beau. Avec mes camarades, on a amené du bois à la cabane. Cela s’est très bien passé. Xavier

J’ai trouvé que c’était assez drôle parce qu’au début de la marche, j’étais tout devant et après, j’étais tout derrière ! Grégoire

Tor5

On a beaucoup marché et quand on est arrivé, on a joué à cache-cache. On a grimpé aux arbres, on a pique-niqué, on a grillé les cervelas et des bonbons. On a encore joué après les grillades et il faisait chaud. Aylin

A midi, on a chauffé des saucisses et après, on a joué sur deux branches d’un sapin. C’était un peu comme sur une balançoire. Après, on est resté un petit moment et on est parti. Je me suis bien amusé pendant la journée. Dounia

On a beaucoup marché. On a fait des pauses. On est arrivé à la torrée et on s’est installé. On a joué avec mes copains et ensuite on a grillé des cervelas. A la fin, des garçons ont fait pipi sur les braises pour éteindre le feu, c’est une tradition ! On est parti et il faisait beau. J’ai trouvé cette journée très bien. Agnesa
J’étais en voiture et j’ai pas aimé parce que j’étais pas avec les autres. J’ai diné dans une cabane qu’on a construite avec Emma, Cécile et Léonie. J’ai fait un spectacle avec Stella et Kelly. On était sous un sapin, à cheval sur des longues branches. On se balançait et on se laissait tomber par terre. J’étais contente qu’il fasse beau et je me suis bien amusée. Noëlia

Tor6

On a beaucoup marché et on a trouvé des noisettes. On a pris des bouts de bois pour marcher pendant le trajet. Quarante-cinq minutes plus tard, on est arrivé et on a allumé le feu pour manger nos cervelas. En attendant, on a joué à cache-cache. Trente-cinq minutes plus tard, on a mangé nos cervelas et après le dessert. Trop cool ! Ethan

A la torrée, on s’est balancé sur une branche de sapin. Pour le pique-nique, on a grillé des cervelas. A la marche, on a monté une grande montée. Almin

A l’heure du repas, j’ai mangé mes chips et j’ai bu mon thé froid. Après, on a grillé des cervelas. Et on a grimpé sur les arbres et j’ai bien aimé. Gabriel

Tor7

En savoir plus sur les origines de la torrée

Une torrée (du Latin « torrere », rôtir) est une tradition neuchâteloise qui consiste à préparer un grand feu dans un pâturage du haut du canton et à y faire cuire sous la cendre des saucissons et des pommes de terre. Elle se pratique traditionnellement en automne (après le retrait des troupeaux) mais on peut néanmoins en organiser toute l’année à condition de trouver un endroit propice.

Traditionnellement le saucisson était emballé dans plusieurs feuilles de chou puis dans du papier de journal humidifié. Le feu allumé tôt dans la matinée devait, vers 10 heures, n’être plus qu’un monceau de braises sous lesquelles on enfouissait les saucissons et les pommes de terre sans autre protection. On recouvrait alors les braises de branches vertes de sapin qui produisaient une colonne de fumée blanche et odorante. Il arrivait souvent que les pâturages soient parsemés de ces fumées. Le vin de Neuchâtel accompagne le délice traditionnel tout juste sorti des braises.

De nos jours, la torrée est souvent prétexte à une réunion festive entre amis. Elle peut être assimilée à un pique-nique puisque, même si le saucisson neuchâtelois est indispensable, on y trouve souvent de nombreux autres apports culinaires tels que les cervelas, de nombreuses salades et toutes sortes de desserts.

Source: Wikipedia

Travaux d’élèves – Archives

Un petit coup d’oeil dans le rétroviseur.

Quelques réalisations des élèves de Coffrane publiées sur Internet entre 1998 et 2011.

Nous écrivons des acrostiches (2011)

Des rimes avec mon prénom (2011)

Poèmes avec les prénoms des élèves de Neuchâtel (2011)

Le grand tétras (2004)

La galerie des activités créatrices (2001 – 2004)

Notre camp chez les indiens (2002)

La fête des mères (2002)

Partnerklasse, échange linguistique avec une classe de Greppen (2001)

Le musée agricole de Coffrane (2000 – 2006)

Les grenouilles de l’étang de Paulière (1999 – 2003)

La classe magique au pays des bonbons (1998)

 


©2014 Tous droits réservés | Cercle scolaire de Val-de-Ruz