Ecole de Coffrane
Nous vous souhaitons une cordiale bienvenue !

Les enfants utilisent les médias numériques de plus en plus tôt

La fréquence d’utilisation d’Internet, des réseaux sociaux et des jeux vidéo est en hausse constante et les enfants s’y confrontent de plus en plus tôt. Le 3e Forum national pour la protection de la jeunesse face aux médias a été ouvert lundi par Alain Berset.

Près de la totalité (97%) des jeunes Suisses entre 12 et 19 ans possèdent leur propre smartphone, selon la documentation mise à disposition de l’ats. Entre 2010 et 2014, la proportion de jeunes en Suisse qui utilisent internet de façon mobile a plus que quintuplé, passant de 16% à 87%.

La protection des jeunes et des enfants par rapport aux nouvelles technologies de la communication passe avant tout par l’éducation, la formation, mais aussi par la réglementation. « Il s’agit de trouver un bon équilibre entre responsabilisation et réglementation », a déclaré le conseiller fédéral Alain Berset.

Les nouveaux médias présentent des risques, tels que l’accès à des contenus violents ou pornographiques et le cyber harcèlement, mais ils sont aussi une chance pour le développement des jeunes. Près de 350 spécialistes et experts sont réunis à Berne pour échanger sur leurs pratiques.

sda-ats

jeunes_medias

Illustration: site Jeunes et Médias

Nous sommes tous concernés par la prévention! En savoir plus pour information et rappel.

Site Jeunes et médias, Programme national de promotion des compétences médiatiques.

Cliquer ci contre sur le mot clé « Prévention » pour afficher d’autres articles.

Protège ton image numérique, ta réputation sur Internet

Un jeu vidéo pour sensibiliser les jeunes à leur image sur Internet

Un nouveau jeu vidéo est à la disposition des jeunes internautes pour les sensibiliser à la protection de leur image sur la toile. Mis en ligne par la police et le Département vaudois de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), il s’adresse prioritairement aux élèves de 10 à 13 ans mais peut également intéresser les parents d’enfants plus jeunes.
Cela constitue une très bonne activité à faire avec son enfant !

Cliquer sur l’image pour commencer.

topelement

Un jeu vidéo pour sensibiliser les jeunes à leur image sur Internet

Apprivoiser les écrans et grandir

De 0 à 3 ans, le meilleur des jouets, c’est celui qu’il fabrique. Le meilleur des écrans, c’est le visage de l’adulte…

Serge Tisseron est psy­chia­tre et psy­cha­na­lyste, docteur en psychologie.  Il est l’auteur d’une trentaine d’essais personnels. Il a lancé en 2007 la « règle 3-6-9-12 » à propos des écrans et « le Jeu des Trois Figures » pour développer l’empathie et lutter contre la violence dès l’école maternelle.

Avec le développement de l’utilisation d’écrans mobiles, il  ne parle plus  de « règle 3-6-9-12 », mais de « balises 3-6-9-12 » ou de « repères 3-6-9-12 » . En effet, une règle a un caractère impératif, tandis que des balises sont plutôt une manière d’informer les parents sur l’état actuel des connaissances scientifiques dans le domaine des écrans afin de leur permettre de prendre leurs décisions éducatives en connaissance de cause.

Il a été co-auteur de l’Avis de l’académie des Sciences sur « L’enfant et les écrans » (janvier 2013).

                       arton650-e1c02

Voir le clip de prévention publié sur le Réseau pédagogique neuchâtelois (RPN)

Médias numériques: comment accompagner les enfants ?

En savoir plus

Attention les yeux!

Toujours plus de temps passé devant un écran

Selon une récente étude française publiée par l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (ASNAV), la durée quotidienne passée devant des écrans (TV, ordinateurs, tablettes, smartphone) a encore augmenté d’une heure entre 2013 et 2014 chez les 16-24 ans, pour atteindre 7 h 52 par jour.

les-yeux

Leurs aînés sont un peu plus raisonnables avec 5 h 13.
Sur ce plan, quel résultat pour le match France-Suisse? Toujours 5-2 ou plutôt match nul?

Qu’en pensez-vous ?

En savoir plus sur l’étude

Site de l’Association

L’excès d’écrans assèche nos yeux

Article complémentaire paru le 26.06.2014 dans l’Express.

Votre téléphone vous veut-il du bien?

Un élément de réponse est proposé  par cette infographie du Huffington Post

Qu’il s’agisse du dernier iPhone ou du nouveau Galaxy, ils déchaînent les passions. Mais avant de vous précipiter sur la prochaine nouvelle version de vos appareils préférés, gardez en tête qu’un usage excessif du smartphone peut avoir des effets néfastes sur votre santé. Jetez un œil sur le graphique ci-dessous pour savoir quels dangers votre iPhone (ou Droid ou Galaxy, ou n’importe quel smartphone) fait courir sur votre santé physique et mentale.

Dans le désordre:

 trouble de l’audition – tendinite du texto – microbes et bactéries – douleur à la nuque – état de manque – trouble du sommeil – addiction – vibrations fantômes – radiations

Cliquer sur l’image pour agrandir.

SmartPhoneHealthHazardsFRENCH_0

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire l’ article complet sur le site du journal.

En complément:

La dépendance au smartphone, un mal croissant chez les jeunes

Etes-vous facilement distrait par votre smartphone? Difficile de vous en séparer? Etes-vous constamment en train de le consulter sans raison particulière? Il y a des risques que vous soyez accro et même que vous ayez besoin de l’aide d’un psychologue.

Suite de l’article (Swisscom, 16.06.2014)


©2014 Tous droits réservés | Cercle scolaire de Val-de-Ruz