Pensées à méditer !

pensees

Sous cette rubrique, retrouvez chaque semaine, une pensée ou citation à méditer !

Pensées tirées du livre : « Petits contes pour rêver » de Mario Urbanet
aux éditions p’tit Glénat. Disponible à la bibliothèque.

Il est facile de rendre le destin
responsable du sort de chacun.
Mieux vaut l’ignorer ou le fuir
et prendre en mains son avenir.

On peut conserver à perte de vue
Et constater qu’on n’est pas entendu,
Plutôt que de s’énerver, il est plus sage
de s’assurer parler le même langage.

Lire, rêver, faire les deux,
Cela n’en vaut que mieux,
Mais si la fortune surgit,
L’amitié souvent s’enfuit.

La sagesse s’acquiert certes avec l’âge,
Mieux encore en écoutant les sages.
Pour savoir, il ne suffit pas d’apprendre,
Il faut encore ne pas se méprendre.

Dans l’épreuve rien n’est jamais acquis
Tant que l’arrivée n’est pas franchie.
Il faut prendre le temps de la réflexion,
Sans confondre vitesse et précipitation.

Pour faire la guerre, de tous temps
On a trouvé mille et un arguments.
Pour vivre en paix il n’en est qu’un,
Se montrer tolérant envers chacun.

Bien des gens vont au quotidien
Chercher midi à quatorze heures,
pour découvrir souvent très loin
ce qui est devant leur demeure.

L’argent ne fait ni ne défait le bonheur,
en manquer est certes un grand malheur.
L’entasser pour rien n’est pas un remède :
Usons utilement du peu que l’on possède !

Savoir que la chance existe est louable,
la reconnaître au passage est indispensable.
Encore faut-il la saisir en temps oppurtun,
avant qu’elle n’aille changer de chemin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *