janvier 19

Pour commémorer les cent ans de la première Guerre mondiale, à Londres, 888’246 coquelicots en céramique ont été plantés tout autour de la Tour de Londres.

Le sang qui s’écoule… 888’246 fleurs rouges représentant chacune un mort anglais de la première guerre mondiale. Ces coquelicots étaient exposés du 17 juillet au 11 novembre 2014 à la Tour de Londres. Pourquoi est-ce que ces fleurs ont été choisies ? Pour deux raisons : la première, car elles sont rouges et cela représente le sang. La deuxième, car le coquelicot signifie la tranquillité, la consolation et le repos.

Environ quatre millions de personnes sont venues voir cette œuvre qui a mobilisée plus de 8’000 bénévoles. Lors d’un weekend, ils ont notamment dû fermer une station de métro pour essayer de libérer le passage, car il y avait une foule de personnes.

Chaque année, presque tous les anglais portent un « Poppy » (qui signifie coquelicot en anglais) sur eux en signe de commémoration. Dès le 12 novembre, les fleurs ont été retirées et vendues au profit d’associations d’anciens combattants.

Lolita

Tour de Londres