Archive de août, 2013

Le Journal d’apprentissage sur educanet²

Le journal d’apprentissage sur educanet² a pour but de permettre aux élèves de s’auto-évaluer. Cette fonctionnalité peut notamment s’avérer utile pour des scénarios de suivi d’apprentissage, où le progrès de l’élève peut être facilement observé et où son auto-évaluation peut être soigneusement accompagnée. Chaque journal peut être librement partagé avec d’autres membres de la plate-forme, et chaque entrée peut être commentée. (Source: educanet2)

Facebook change encore son règlement

Le réseau social Facebook projette de mettre à jour sa politique d’utilisation des données et sa déclaration des droits et responsabilités.

«Ces deux documents vous informent sur la collecte et l’utilisation de vos données, ainsi que sur les règlements qui s’appliquent lorsque vous choisissez d’utiliser Facebook, écrit Erin Egan, Madame Vie privée chez Facebook. Merci de lire ces documents dans leur intégralité et de nous faire parvenir vos retours dans les sept prochains jours en laissant un commentaire ci-dessous.»

Mark Zuckerberg aurait-il décidé de jouer la carte de la transparence? Pas vraiment. Premièrement, cette récente initiative est motivée par une plainte contre Facebook au sujet d’informations personnelles intégrées à des publicités.

Et deuxièmement les explications manquent de clarté. Elles embrouillent les courageux internautes qui s’y plongent, à en juger par leurs commentaires.

Numéro de mobile et adresse IP

Parmi les nouveautés, Facebook précise désormais qu’il enregistre votre numéro de téléphone mobile, votre adresse IP, et votre système d’exploitation lorsque vous accédez à ses pages. Autant de données que le réseau social possède déjà et utilise pour cibler ses publicités.

L’outil de reconnaissance faciale, proposé uniquement aux utilisateurs américains pour l’instant, connaît une évolution importante. Désormais, l’identification se fera automatiquement sur la base des photos de profil d’un utilisateur. Jusqu’ici, Facebook regardait quelles photos étaient «taguées» avec le nom d’une personne pour faire ses propositions lors de l’ajout de nouvelles images. (Source: Simon Koch)

Si c’est gratuit, vous êtes le produit

Un petit film ludo-pédagogique sur l' »échange de bons procédés » entre les utilisateurs de services « gratuits » et les entreprises cherchant à collecter des données, beaucoup de données… (Source: Adesiasprod)

Marc L***

Bon annniversaire, Marc. Le 5 décembre 2008, tu fêteras tes vingt-neuf ans. Tu permets qu’on se tutoie, Marc? Tu ne me connais pas, c’est vrai. Mais moi, je te connais très bien. C’est sur toi qu’est tombée la (mal)chance d’être le premier portrait Google du Tigre. Une rubrique toute simple: on prend un anonyme et on raconte sa vie grâce à toutes les traces qu’il a laissées, volontairement ou non sur Internet.

Le fameux portrait d’un anonyme du Tigre.

Sur le Web, le « paradoxe de la vie privée »

Les internautes surfent sur les paradoxes aussi aisément que sur le Web. Alors que les récentes révélations ont démontré que les agences de renseignement américaine et française surveillaient Internet et les réseaux sociaux, ils s’exposent de plus en plus sur la Toile. Une tendance de fond dont l’hebdomadaire Time a fait récemment sa couverture, en parlant d’une génération « moi, moi, moi » dont la visibilité des pulsions narcissiques est démultipliée par les nouveaux moyens techniques. […]

« Les gens se plaignent d’être surveillés, mais ils s’exposent de plus en plus », explique le sociologue Emmanuel Kessous. […]

« Les gens s’exposent, mais c’est une exposition choisie, positive. C’est par cette dernière qu’on construit sa personnalité numérique », continue Emmanuel Kessous.[…]

« Il y a un espace nouveau qui s’est constitué entre le caractère public des médias et l’intimité des gens. Cela ne veut pas dire que les gens livrent tout. Penser que c’est la vie privée des individus, c’est se tromper », estime Dominique Cardon. (Source: LeMonde.fr)

Jeunes et médias – programme national de promotion des compétences médiatiques

Ce site web fournit aux parents, aux enseignants et aux éducateurs, ainsi qu’aux professionnels et aux politiques, une vue d’ensemble des opportunités et des risques des médias numériques, ainsi que des informations actuelles sur la protection des jeunes face aux médias et sur le programme national « Jeunes et médias ». (Source: Jeunes et médias)

Algorithme, hyperliens, intention et liberté d’usage: quelle éducation?

[…] plusieurs questions […] doivent interroger tout éducateur qui tend à permettre à des jeunes ou des adultes d’acquérir une certaine «maîtrise» de ce qu’ils ou elles font lorsqu’ils ou elles utilisent Internet. La première question concerne les hyperliens, leur sens et leur rôle dans la compréhension des documents proposés en ligne. La deuxième question concerne la pertinence de moteurs de recherche en regard des choix de tri qui sont contenus dans leurs algorithmes. La troisième question concerne l’intention des auteurs de pages web aussi bien que celle des concepteurs d’algorithmes. La quatrième question concerne la liberté supposée laissée à l’usager dans sa navigation sur Internet. La cinquième question concerne la possibilité de «découvrir quelque chose de différent» de ce que l’on connait déjà dans le contexte d’hyper-information […]. (Source: Bruno Devauchelle)

L’histoire de la publicité sur les médias sociaux

Unified a réalisé une infographie sur l’évolution de la publicité sur les médias sociaux, fortement marquée par l’émergence de la mobilité et des API. Facebook et Twitter semblent être les plateformes qui tirent le mieux leur épingle du jeu, avec une évolution adaptée de leurs offres. (Source: carrementplus.net)

 

Facebook clarifie ses méthodes de hiérarchisation des contenus

Afin d' »améliorer sa communication », Facebook a publié mardi un communiqué expliquant comment les informations sont triées dans le flux d’actualités des utilisateurs. Ce billet est le premier d’une rubrique intitulée « News Feed FYI » (« informations sur le fil d’actualités »).

Le réseau social y explique que « son but est de délivrer le bon contenu aux bonnes personnes au bon moment ». Un défi technique, car un utilisateur est potentiellement confronté à 1500 nouvelles publications à chaque connexion. […]

L’algorithme analyse ce qu’un utilisateur « aime », ses interactions avec un ami, une page ou une personnalité, ses partages ou ses commentaires, pour déterminer quel type de contenus doivent être mis en avant et ceux qui, au contraire, doivent moins apparaître. (Source: RTS)

Le HTTPS devient activé par défaut pour tous les utilisateurs de Facebook

Ça y est, la navigation sur Facebook passe désormais intégralement en https. Il était déjà possible d’utiliser le mode sécurisé mais il fallait l’activer dans les paramètres, désormais l’option est activée par défaut.

Facebook a déclaré mercredi que la connexion en https était désormais le mode de navigation par défaut. Cette modification concerne tous les internautes qui utilisent la version navigateur et une grande partie des pages affichées par la version mobile. Bien que la connexion sécurisée en https semble être quelque chose de ‘normal’ pour un réseau social, elle n’était jusqu’à maintenant pas activée par défaut. […]

Ce moyen de navigation un peu plus sécurisé devrait rajouter une couche de protection aux utilisateurs du réseau social et ces derniers devraient voir leur compte mieux protégé. Jusqu’à ce que la navigation en https devienne activée par défaut, seul un tiers (35 %) des utilisateurs l’avait mise en place depuis les paramètres. (Source: Presse-citron)