AVEC PERISCOPE, SOURIEZ VOUS ÊTES FILMÉS!

Qu’est-ce que c’est ?

Gratuite et disponible sur smartphone, tant avec le système d’exploitation Android qu’IOS, Periscope a été lancée en mars 2015. En une année, elle a déjà séduit, selon un article du Temps du 8 février 2016, plus de 10 millions d’utilisateurs.
But essentiel cette application ? Diffuser en direct des vidéos grâce au live streaming. Elle est le complément « idéal » de l’application Twitter, qui en est devenu propriétaire pratiquement dès son lancement. Entre autres fonctionnalités, Periscope possède un système de géolocalisation des vidéos diffusées. Elle propose également deux modes de diffusion : public, c’est-à-dire ouvert à tout utilisateur inscrit, ou privé, réservé à un nombre déterminé d’utilisateurs.

Que risque-t-on ?

Les risques liés à Periscope concernent tant les suiveurs (receveurs) que les diffuseurs.

Dans le premier cas, on peut être confrontés à des contenus inappropriés : vidéos pornographiques, insultes, etc. Mais il est facile de bloquer et de dénoncer celles et ceux qui ne respectent pas les règles édictées par Periscope.

Le second cas est nettement plus délicat. L’utilisation de Persicope est si aisée qu’il est facile de filmer tout et n’importe quoi en le diffusant en direct. Le côté grisant et désinhibant de la vidéo, en comparaison de l’écrit, favorise les dérapages. On l’a récemment vu avec le footballeur du Paris Saint-Germain Serge Aurier qui a proféré des injures et des propos homophobes à l’égard de son entraîneur et de ses coéquipiers. Sans forcément aller jusqu’à ce type de comportement extrême, la tentation peut être grande pour un élève de filmer sa classe durant un cours, des camarades dans des postures délicates ou humiliantes.

Comment réagir ?

La priorité consiste à désactiver la géolocalisation, ce qui enlève un élément d’identification. Il faut bien évidemment éviter les diffusions publiques et ne pas hésiter à dénoncer tout contenu inapproprié et bloquer les diffuseurs malveillants.

Il faut également rendre conscient les jeunes qu’une vidéo diffusée par Periscope peut être enregistrée, même si l’application ne propose pas cette fonction. Dès lors, cela peut engendrer des conséquences nuisibles à très long terme, telles que le cyber-harcèlement ou le chantage.

(Source: edu.ge.ch)

6 réactions

  1. all might3.0 a dit le 17 mai 2016 à 14 h 29 min:

    periscope est sans doute une bonne appli malgré le fait qu’elle divulgue beaucoup d’information qui peuvent être utilisée a bon ou mauvais escient

  2. Kirua Zoldik a dit le 17 mai 2016 à 14 h 32 min:

    je pense que sa pourrait être bien pour les artiste qui aimeraient se faire connaitre dans le monde entier mais il peut avoir comme il est indiquer des vidéo pornographique mais c’est facile de bloquer on vois la localité des personne en diffusion donc ce-ci peut être de bonne informations pour les crambiolleurs

  3. dimitridu56 a dit le 17 mai 2016 à 14 h 38 min:

    Périscope est une assez bonne application pour connaître des gens mais il faut être prudent

  4. all might sans alter a dit le 17 mai 2016 à 14 h 38 min:

    Je pense que periscope peut être utile si on sais comment s’en servire et si on s’en sert pas pour n’importe quoi, il a beaucoup d’avantage si on l’utilise correctement mais il peut aussi avoir beaucoup de désavantage tous dépend de comment on s’en sert.

  5. *~* aixelablacnol a dit le 17 mai 2016 à 14 h 40 min:

    bonjour , je n’ais pas vraiment compris a quoi sert periscope tout cela est trouble pour moi mais bon ce n’est pas le point de mon commentaire ce que je veux dire c’est que certaine aplications créer ne servent a rien et ne servent que a nous pirater nos compte tout ca juste pour gagner de l’argent.

  6. all might sans alter a dit le 1 juin 2016 à 7 h 49 min:

    aixelablacnol ce que tu dis est quasiment impossible en tous cas ça ne devrait jamais se produire car par exemple les applications de l’app store sont toutes controlées et vérifiées pour ne pas avoir de contenu malveillant ou des contenu illégal, etc… donc non tu ne risques pas de te faire pirater à cause d’une simple application de l’appstore ou de playstore ou autre. Par contre, c’est possible de se faire pirater à cause d’une application venant de par exemple « cydia » ou des applications (illégales dans certains pays sans compter que ce sont des applications que l’on peut pas télécharger par l’appstore ni par le playstore ils sont dons pas accessibles par tout le monde et tant mieux car si on ne sait pas utiliser ce genre de chose vaut mieux ne pas l’utiliser car ça peut bousiller tout votre apareil que ce soit iphone ou samsung ou autre ça reste pareil.)

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.