Apprentis sur le fil du rasoir

En Suisse, les trois quarts des emplois sur le marché du travail passent par un apprentissage. Et chaque année, des dizaines de milliers de jeunes cherchent une place. Une quête ingrate et difficile : un jeune sur six n’en trouve pas et se retrouve sans qualification à l’âge adulte. L’enjeu est capital, car les non qualifiés risquent la précarité sociale et professionnelle. Reportage aux côtés d’apprentis, aspirants ou confirmés, et de leurs patrons.

Ils s’appellent Badr, Daniel, Dafina, Guillaume, Resid, Baptiste, Andreia et Diogo. Des jeunes qui non seulement vivent le passage de l’enfance à la vie adulte, mais se confrontent pour la première fois avec le monde du travail. Un monde qui ne fait pas beaucoup de cadeaux, surtout pour celles et ceux qui se présentent avec un mauvais bulletin scolaire. Or, l’enjeu est capital : sans qualification, pas d’intégration durable dans la vie professionnelle. Une bombe sociale à retardement si rien n’est entrepris pour aider les plus fragiles.

Temps Présent a suivi ces jeunes candidats à l’intégration professionnelle, souvent touchants. Pour certains, trouver une place d’apprentissage a représenté une planche de salut, et un ouf de soulagement pour leurs parents qui craignaient de les voir basculer dans la précarité et la déprime. D’autres se battent encore pour décrocher une bonne formation auprès d’un patron responsable et attentionné, car c’est devenu difficile dans certains métiers. Ces patrons justement qui, pour la plupart, s’engagent avec générosité, et endossent un rôle capital pour le tissu social helvétique. Même si déjà, à peine sortis du cocon familial, ces futurs apprentis se frottent brutalement aux réalités du monde du travail qui pardonne peu les erreurs et les errements.

Cliquer pour voir le reportage

Emission TEMPS PRESENT, TSR1 du jeudi 18 janvier 2012

En 2008, M. Robert, patron de l’entreprise ADR Toitures que l’on voit dans le reportage était venu parler de la vie aux élèves d’alors. Retrouvez ses propos. Ils sont toujours d’actualité…

Monsieur Robert, patron d’entreprise.

Exemple pour la rédaction d’une lettre de motivation. Cliquer dans l’image pour télécharger le fichier (format Word).

Exemple de lettre de motivation

Tags: ,

3 commentaires pour “Apprentis sur le fil du rasoir”

  1. Saban dit :

    Bonsoir M. Rudolf,

    aujourd’hui je suis allé avec Eliot et Valentin H. pour voir les formations de l’hôtellerie à l’hôtel Beau-Lac. Il y a eu beaucoup de blabla. Mais c’était intéressant. J’ai demandé s’il était possible de faire un stage de cuisinier pendant les vacances. Le directeur m’a répondu oui, mais il faut que je fasse une lettre motivation. Mais je ne sais pas en faire. Pourriez-vous m’aider à faire une lettre de motivation? Merci d’avance et au revoir.

    Meilleures salutations.

    Saban

  2. Claude-Alain Rudolf dit :

    Hello Saban,

    Super ! Belle initiative. Tu trouveras ci-dessus un fichier “Exemple de lettre de motivation” à télécharger. Tu peux t’en inspirer pour rédiger ton texte.
    Bon travail et à ++

    Claude-Alain Rudolf

  3. Valentin. Höhener dit :

    Boujour M.Rudolf,

    Merci pour l’exemple de la lettre de motivation, cela m’a beaucoup aidé pour mon prochain stage. 🙂