Archive pour la catégorie ‘En savoir plus’

Vol d’identité sur Facebook

mardi 29 novembre 2011

Nous avons peur pour notre fils“, tel est le titre d’un article publié mercredi 23 novembre dernier par le journal Le Matin.

Un jeune garçon de 12 ans vit un calvaire depuis qu’un compte Facebook a été créé à son nom par un-e inconnu-e.  Lire l’article.

Ses parents se sentent démunis face à ce problème.

Et toi ? Sais-tu réagir correctement face à ce problème ? Que sais-tu exactement des conséquences liées à l’utilisation d’un compte sur un réseau social ?

Le site www.surferprudent te renseigne (et tes parents aussi !) de manière claire et objective:

Le site donne des inforamtions sur les sujets suivants:

TELEPHONE PORTABLE – TELECHARGEMENT – BLOGS – ACHATS – JEUX
RECHERCHE D’INFORMATION – TCHATS – RESEAUX SOCIAUX

Pour signaler un problème, rendez-vous sur le site du Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI)

Netla: prévention Internet

mercredi 2 février 2011

La campagne «Netla – mes données m’appartiennent» a été présentée hier à Berne. Elle est destinée à sensibiliser les jeunes aux risques liés à l’utilisation des données personnelles sur Internet.

Ne pas trouver de place d’apprentissage en raison d’une photo de biture déposée sur Internet. Pousser une camarade de classe à bout à cause d’insultes proférées sur Facebook. C’est pour éviter ce type d’incidents qu’a été lancée hier à Berne la campagne de prévention «Netla – mes données m’appartiennent!». Dès le 31 janvier, le site www.netla.ch offrira des contenus destinés à sensibiliser les jeunes aux risques liés à l’utilisation des données personnelles. Bandes dessinées, jeux vidéo ou quiz seront disponibles pour les progénitures de 5 à 14 ans.

«Nous ne voulons pas pointer un doigt accusateur mais éveiller la curiosité», explique Hanspeter Thür, préposé fédéral à la protection des données. C’est sous son patronage que cette campagne, devisée à 500 000 francs, a été élaborée.

Mes données m'appartiennent !

«C’est une excellente idée, commente Olivier Guéniat, chef de la police de sûreté de Neuchâtel. Avec Internet, le narcissisme et l’exhibitionnisme sont stimulés. Se présenter à ses amis ou même à des milliers de personnes est grisant. Mais les gens baissent la garde. Les adultes succombent aussi à la tentation.»

Extrait. Publié par Tribune de Genève (http://www.tdg.ch), 28.01.2011

Risque accru sur Facebook

vendredi 19 novembre 2010

La société informatique Sophos a attiré l’attention jeudi sur les risques accrus de vols d’éléments d’identité que pose le nouveau système de messagerie lancé par Facebook.

Clelui-ci permet de concentrer sur son site toutes les formes de communications, y compris textos et courriels, accroissant encore son emprise sur le web au détriment de concurrents comme Google et Yahoo.

“Les utilisateurs doivent être conscients que les nouvelles fonctionnalités augmentent le risque d’attaque contre la plate-forme Facebook et rendent les comptes personnels plus tentant pour les cybercriminels”, a estimé Graham Cluley, consultant chez Sophos.

AFP, paru le 19.11.2010 dans le gratuit 20 Minutes

Plus de téléphone et d’Internet que de télévision

dimanche 31 octobre 2010

Une récente étude montre que les jeunes de 12 à 19 ans passent plus de temps à utiliser leur téléphone portable et sur Internet que devant la télévision.

La télévision en perte de vitesse, 2 minutes 03

Les petites lucarnes qui scintillent occupent de plus en plus de place pour bon nombre de gens, dont les adolescents.

Impossible de mourir sur le Web

dimanche 31 octobre 2010

Internet est devenu une gigantesque pierre tombale virtuelle. Sur les réseaux sociaux, le nombre d’utilisateurs décédés, mais dont le profil est toujours actif, explose. Pour les proches, la situation est difficile à vivre. La question de notre « succession numérique » se pose..

3 minutes 30