Tablettes

Tablettes. Comment choisir ?

Les avantages de la tablette pour les élèves sont notamment leur poids et l’accès rapide d’utilisation. Il faut néanmoins bien se poser la question du partage de documents avec l’enseignant en l’absence de WIFI. Clé USB ? Imprimante?

 

1. Un iPad est très attirant par son look réussi, son poids, sa tactile et ses applications (dictionnaire avec traitement phonétique- outil d’aide à la lecture). On peut en faire un magnifique “dictionnaire électronique amélioré” avec lecture des textes et cartes mentales pour la compréhension. C’est un outil auquel on se réfère. L’élève continue d’écrire à la main. Il ne remplace donc pas un ordinateur portable ou une tablette Windows lorsque l’on a besoin d’ un outil de production écrite. il  est avant tout prévu pour de la consultation de documents. Son défaut: l’absence de port USB et la petite taille de l’écran.

Mode d’emploi iPad

2. Une tablette Windows possède un port USB et permet plus facilement la production écrite (outils habituels d’aide aux Dys). Si la priorité est la recherche d’outils d’écriture  et un outil léger ne prenant pas trop de place sur la table de l’élève, la tablette W8 peut être une bonne solution.

tablette

http://www.microsoft.com/surface/fr-ch/support/userguides

 

3. Les tablettes Androïd sont moins adaptées pour l’école. Absence de dictionnaire phonétique de qualité . Je n’ai pas été convaincu. Ce serait par contre une solution budget de dictionnaire électronique avec une tablette à bas prix chargé avec le dictionnaire français hors-ligne. Mais en cas d’erreurs phonétiques, l’élève sera confronté au même problème que dans le dictionnaire électronique Larousse…il ne retrouvera peut-être pas le mot recherché. Il est possible par contre de l’utiliser pour remplir ses fiches en PDF avec possibilité d’écoute avec le lecteur numérique. Utile pour ceux qui écrivent ou lisent avec peine mais dont l’orthographe est suffisante.

Samsung ANDROID mode emploi