Education routière au secondaire 2

La statistique suisse du nombre d’accidents qui frappent les jeunes de 16 à 18 ans démontre toujours la prévalence des risques d’accidents concernant cette tranche d’âge. Les jeunes de 16 à 18 ans bénéficient, en effet, de peu d’enseignement dans le domaine de la sécurité routière et un manque réel subsiste entre la sortie de l’école secondaire et la préparation à l’obtention du permis de conduire.

Après plusieurs années d’animations menées auprès des jeunes en formation, la campagne Concer’Pop a été remplacée par des interventions menées par le groupe d’éducation et de prévention routière. Les activités proposées ont pour but de faire prendre conscience aux participant-e-s  des comportements à adopter pour assurer leur propre sécurité et celle d’autrui dans le trafic routier. Le hiatus possible entre plaisir et responsabilité constitue le fil rouge du propos, sans tomber dans les leçons de morale. Les thématiques abordées sont les suivantes :

  • les produits psychotropes ;
  • le comportement général (respect des règles de circulation, visibilité, port du casque audio sur la rue, etc.) ;
  • les responsabilités civiles et pénales et les conséquences d’un accident pour toutes les parties ;
  • les règles physique inaliénables avec lesquelles chacun-e doit compter dans le trafic.

L’intervention permet aux jeunes de participer à des expériences “grandeur nature” pour leur faire ressentir certaines situations et de participer à des discussions en fonction de leurs expériences et questionnements.