Camp vert 8FRCE2 2019

Notre camp vert 2019 avec la 8FRCE2

Lundi matin 27 Mai 2019

Le matin, tous les élèves sont arrivés. On a rencontré Pierre Galland. Carine est arrivée avec sa voiture, et a mis tous nos bagages à l’intérieur. On a un peu parlé de comment allait se passer le camp. Le soleil brillait.
Puis on s’est mis en route. On est montés au collège de Fontainemelon, c’est là que l’on a fait notre première photo. Après on a fait une grande montée pour aller au collège des Hauts-Geneveys. Ensuite on est allés au collège des Geneveys sur Coffrane et à Coffrane. C’était la récré alors il y avait plein d’enfants. On est allés par la suite à Montmollin, où on a fait la dernière photo de la matinée.
On a pris la pause entre Coffrane et Boudevilliers dans un champ où on a pique-niqué.

 

Notes personnelles
Nolwen : j’ai trouvé cool parce qu’on est allés au collège des Hauts-Geneveys.
Jeanne : J’ai bien aimé le lundi matin parce qu’il y avait du soleil et que l’on était tous très excités de commencer notre camp.

Comment s’est passé notre camp le lundi après-midi ?

Le lundi après-midi, après le pique-nique, il faisait grand soleil, nous sommes allés au collège de Valangin. Pour y aller, nous avons dû faire une grande descente. Arrivés au collège, nous avons fait une photo tous ensemble.
Pour aller au collège de Boudevilliers, on a dû faire une grande montée et Catherine nous a promis une glace.
Après, nous sommes allés au Pit-stop manger une glace que Catherine nous a achetée avec le reste de notre argent.
Ensuite, nous sommes allés au collège de Fontaines, en passant devant «Nivarox» c’est l’entreprise où la maman de Selma travaille.
Un peu plus tard, nous sommes arrivés au moulin de Bayerel, on a rangé nos affaires dans nos chambres et nous sommes allés faire le goûter, on a mangé des cakes que des élèves avaient préparés.

J’ai bien aimé cette après-midi, on s’est beaucoup amusé, malgré certaines montées qui étaient difficiles. Margaux

J’ai bien aimé cette après-midi, il faisait beau et chaud, on a beaucoup rigolé et on s’est bien amusé. Selma

Le lundi soir

Le lundi soir nous sommes rentrés au Moulin de Bayerel. On s’est douché, les douches étaient super belles. On s’est changé et on s’est reposé dans notre chambre. Les lits étaient confortables. Ensuite, on a mangé des pâtes, elles étaient bonnes. On est allé dehors il faisait encore grand soleil et très chaud. Ensuite, on a parlé entre amis et on faisait des « cap ou pas cap ». On a joué au foot, la place était super cool, on a aussi joué au ping-pong et les raquettes étaient neuves. À 21h on s’est préparé pour dormir, on s’est lavé les dents et on s’est mis en pyjama. A 22h on s’est couché. Tiago s’est endormi hyper rapidement. Il était très fatigué.

Note personnelle:

Rodrigo : J’ai tout aimé c’était drôle.
Matthys : J’ai aimé faire du foot, c’était amusant.
Bruno : J’ai bien aimé car c’était amusant.

Camp de vélo 1ère nuit

Dans le grand moulin de Bayerel il y avait 5 belles chambres mais l’action ne s’est passée que dans trois des chambres celle des 10 garçons, des 6 filles et des 8 filles. Vers 22h30 les garçons ont commencé à faire trop de bruit et à 1h du matin on a commencé à faire une virée nocturne avec toutes les filles et les garçons. Vers 2h du matin les garçons ont commencé à faire un pique-nique dans leur chambre. Peu de temps après notre prof est venue dormir dans la chambre des 6 filles car il y avait trop de bruit. Entre 23h et 1h dans la chambre des 8 filles nous avons décidé de dormir dans les douches pour que les 2 autres filles de notre chambre puissent dormir tranquillement mais 5 minutes plus tard, nous avons décidé de dormir dans les couloirs avec les garçons mais notre prof nous a dit d’aller nous coucher.

Mon impression est que c’était dur mais à la fin c’était bien. Thaïs 
J’ai trouvé que la nuit s’est bien passée. Je me suis vraiment amusée pendant cette nuit. Karen 
Moi j’ai adoré cette soirée elle était mouvementée. Tiziana 

Mardi matin

Le mardi matin il ne faisait pas beau, il y avait beaucoup de pluie mais on avait la motivation. On a commencé par ranger le moulin de Bayerel. Après on est parti du moulin pour aller à Villars et Savagnier, on a eu plusieurs problèmes comme des chutes, oubli de sac à Savagnier. Après on est allé manger vers le terrain de foot où on a laissé quelques grains de maïs. Notes personnelles : Moi Quentin, j’ai trouvé que c’était ennuyant et pénible parce qu’il y avait la pluie ce matin-là.
Moi Jordan, j’ai trouvé que c’était long et douloureux parce que j’avais mal aux pieds Moi Cristiano, j’ai bien aimé faire du vélo mardi matin. J’ai bien aimé voir Bruno aller à toute vitesse, car il avait oublié son sac à Savagnier.
Quentin, Cristiano et Jordan

 

 

Comment s’est passé notre camp mardi après-midi ?

Pour le dîner nous avons dû trouver un abri. Après avoir mangé la salade de riz que nous avions préparée le matin, nous sommes repartis du terrain de foot de Dombresson en direction du Pâquier, il pleuvait des cordes, faisait très froid et il y avait beaucoup de vent. On avait tellement froid qu’on a dû s’arrêter dans une cabane de place de jeux, en bas du Pâquier.


Arrivés là-bas, nous avons fait une photo devant le collège. Certains élèves de la classe sont montés en voiture avec Martine jusqu’au Chalet des Pointes, car ils n’en pouvaient plus. Les autres sont montés à vélo. La montée était très longue et on avait tous froid.
Arrivés au chalet, nous nous sommes installés et nous avons mis nos affaires à sécher. Après on a fait des jeux et on a parlé.
Le soir, il y a eu un orage et il a même grêlé, donc on n’a pas pu aller jouer dehors.
Ce n’était pas notre journée préférée à cause de la météo qui n’était pas super, mais on s’est bien amusés.
Eloïse et Théa

Mardi Soir 28mai 2019
On a fait la pâte à pizza c’était super, on en avait partout. On a cuit les pizzas au feu de bois et on les a mangées. Elles étaient super bonnes, même si certaines pizzas étaient un peu collantes et farineuses. Cristiano avait cassé une assiette. Malheureusement Jordan est parti car il avait mal aux pieds. On a fait une boum qui n’était pas top car l’ambiance n’était pas super géniale. Nous, on est allé discuter en haut. Ensuite Many a enlevé toute les toiles d’araignées, nous sommes allés nous coucher. Les lits n’étaient pas très confortables.
RESSENTI :
Thibaut : J’ai bien aimé faire la pizza et surtout la manger même si certaines étaient collantes et farineuses.
Many : J’ai bien aimé aller promener les chiens de Catherine avec Thibaut.
Kays : J’ai trouvé que c’était trop cool mais la boum était ennuyante parce qu’il n’y avait personne qui dansait.

La deuxième nuit:
Personne ne voulait dormir sauf moi (Helia) et Maïlys. Thaïs a commencé à saigner du nez. En allant au toilette, Margaux est tombée dans les escaliers et s’est tordu la cheville. Elle avait de la peine à marcher. En revenant dans son lit, Margaux a aussi saigné du nez. Tiziana s’est cognée contre le mur et a saigné du coude car elle avait déjà une blessure. La prof est venue dormir dans la chambre des filles parce qu’il y avait trop de bruit et pour les calmer. Catherine a dormi à côté de Théa. Maïlys et moi étions soulagées et profitions du silence pour dormir mais les filles et moi, on a rigolé et c’était bien.

Phrases personnelles:

Maïlys: J’ai trouvé que la nuit était désagréable et que les autres filles n’étaient pas fatiguées et qu’elles étaient très bavardes jusqu’à que la prof fut là.
Helia: J’ai trouvé que les filles étaient désagréables et pas aussi fatiguées que moi.

Maïlys,Helia

Mercredi matin
Le mercredi matin on a déjeuné, on a rangé le chalet et on est parti. Quand on est parti, Tiziana a fait tomber tous les vélos. Il y en a des qui sont descendus en voiture car le mardi ils étaient montés en voiture. Ils sont descendus avec la maman de Matthys et de Tiago. Elles les ont amenés jusqu’au Pâquier. Ensuite ils ont pris leurs vélos et nous les avons rejoints. On a eu une longue descente, il faisait une fricasse. À la fin de la descente, on est arrivé à Dombresson. On a pris une photo et mon vélo a eu un petit inconvénient puis on est allé jusqu’à Chézard. À Chézard on a eu une grande montée puis on est allé ramener les clés du chalet au Monsieur, on est arrivé à Cernier à 11h30 et on a dû attendre la maman de Tiago pour nos sacs.
NOTES PERSONELLES :
Moi Romain j’ai bien aimé les grandes descentes.
Moi aussi Tiago j’ai bien aimé la descente

 

 

 

 

 

Quelques productions de la 6FRCE2 2015

Des mozaïques

IMG_0039IMG_0038IMG_0037IMG_0036IMG_0035IMG_0034IMG_0033IMG_0032IMG_0030IMG_0029IMG_0027IMG_0026IMG_0005IMG_0546IMG_0545IMG_0544IMG_0543IMG_0542IMG_0541

Des prénoms en bois

IMG_2024IMG_2023IMG_2022IMG_2021

Des cerfs-volants qui ont du mal à voler malgré tous nos efforts…

IMG_1737IMG_1736IMG_1735IMG_1740IMG_1738IMG_2174IMG_2173IMG_2172IMG_2175IMG_2171

Des pyramides humaines laborieuses..

IMG_2080IMG_2079IMG_2078IMG_2076 Mais ça rigole bien!

Suite au travail de plantation et de la construction de Gulliver, le bonheur d’apprécier le résultat…à Evologia.

IMG_1974IMG_1976IMG_1623IMG_1626

Et quelques surprises pour Noël qui suivront…

Avec toute mon admiration pour vos magnifiques oeuvres, mes chers élèves, BRAVO!  CZ

L’école buissonnière des classes 6FRCE1 et 6FRCE2

IMG_1700
Le jeudi 10 septembre, après deux périodes en classe, nous sommes partis pour une escapade sur le thème des chauves-souris, organisée impeccablement par Martine.

 

IMG_1706  IMG_1705  IMG_1707

 

IMG_1699

 

Les 38 joyeux élèves et enseignantes se sont rendus en bus Carlivier jusqu’à Noiraigue, puis l’exploration des gorges de l’Areuse jusqu’à Champ-du-Moulin s’est déroulée avec calme et émerveillement devant cette belle nature et sous un soleil magnifique. Arrivées à La Morille, les classes ont bénéficié d’une visite guidée par Monsieur Frédéric Cuche sur les chauves-souris que nous avions étudiées en leçons de Sciences
IMG_1714

Bal secret

 

IMG_1716                                                                           Choix de chiroptères

 

IMG_2246

Si loin…si proche de nous, so anders und doch so ähnlich.

 

 

IMG_2245   IMG_2247

De façon tout à fait spontanée, la voisine nous a invités à visiter une belle collection de minéraux, ce qui a captivé aussi nos élèves. Ceux-ci sont d’ailleurs repartis avec une petite pierre gracieusement offerte.

IMG_1712 La fascination des pierres

Pique-nique, marche et bonne humeur ont complété le tout, merci Martine pour ton organisation!

IMG_2244IMG_2243IMG_1710

Camp vert à Yverdon-les-Bains – 5FRCE2 – les pieds au sec, ouf!

Au rendez-vous le lundi matin 11 mai pour un petit camp à La Roselière, chalet scout d’Yverdon-les-Bains , tout le monde est là et excité de partir pour une nouvelle aventure. On commence d’avoir l’habitude de se déplacer avec toutes les sorties que l’on a déjà faites, mais cette fois, c’est plus sérieux: on va dormir deux nuits ailleurs!!

Après un voyage facile en bus et en train, nous découvrons notre chalet et commençons l’installation. Les garçons ont leur propre dortoir, bien sûr, à bonne distance de celui des filles. Ce qui n’empêchera pas les unes et les autres de tenter une intrusion dans l’autre domaine plusieurs fois pendant notre séjour, pour rigoler.

Le chalet est très grand, les sanitaires sont pratiquement neufs, la place pour jouer au foot et au badminton dehors est gigantesque et il y a même une table de ping-pong Que du bonheur!

Après un pique-nique sur notre terrasse, nous partons pour le château de Grandson à une heure de marche, afin d’y découvrir une chasse au trésor captivante. Notre guide Véronique a mené cette activité de façon remarquable et chacun a pu connaître, grâce aux parchemins découverts et aux énigmes décryptées, l’histoire injuste vécue par un maître des lieux : Ottan III et le trésor qu’il a laissé à ses fils.

Le retour se fait sous un soleil estival et nous retrouvons notre hébergement après une nouvelle heure de marche et une arrivée appréciée. La journée continue avec la préparation du souper pour le groupe Soleil ( mettre la table surtout) et des jeux avec nos sympathiques et précieuses étudiantes Romane et Alexandra.

Enfin arrive l’heure de la douche! Groupés par trois, chacun s’empresse d’effectuer cette activité pourtant banale et quotidienne en temps normal, mais qui prend une autre dimension lors d’un camp vert!

Et que d’eau au final dans les douches des garçons!! Ces rideaux de douches n’ont pas tenu leur rôle…

Les élèves ont enfin trouvé leur sommeil vers 22h pour une petite nuit réparatrice.

Le lendemain, après le petit déjeuner, le pique-nique dans le sac à dos, nous partons cette fois en direction de Champ-Pittet, le Centre-Nature, à une heure de marche. L’animation prévue ” Dans la peau d’une grenouille” est un peu limitée à cause des inondations du marais, mais nous apprenons quand même à écouter, voir et comprendre la métamorphose de ces batraciens qui nous ont bercé de leurs chants tout au long de la nuit à La Roselière. ( avec plus ou moins de succès suivant les auditeurs!) Nous prenons le temps encore de visiter l’exposition sur les prairies au deuxième étage et de jouer aux activités magnifiques proposées aux enfants.

Nous rentrons au chalet dans une chaleur estival ( presque 30 degrés) pour déguster les cakes faits par des mamans et les jeux reprennent autour du chalet, la préparation de la table avec le groupe Lune, l’événement des douches et cette fois la maîtrise parfaite de deux garçons volontaires pour éponger le sol.

La journée se termine vers 22h avec des enfants bien fatigués.( les adultes aussi!)

Dommage que la semaine “Suisse bouge” ne soit pas tombée pendant notre camp, on aurait décuplé les minutes de mouvement quasi perpétuel des 5FRCE2!

Le mercredi 13 mai, après le petit déjeuner et quelques jeux, nous avons rendu le chalet et pris la route pour le retour à Cernier, en train et en bus.

Le camp 2015 fut une réussite et laisse de bons souvenirs à chacun. Quatre jours de repos nous feront du bien, en attendant lundi.

Rencontre au-delà de la barrière de roestis: les 5FRCE2 à Zuzwil.

Comment se passe une rencontre de deux classes, débutants en allemand et en français?

Ma foi très bien!

Le mardi 28 avril, nous sommes partis pour Zuzwil, charmant petit village de la campagne bernoise , près de Schönbuhl. Le transport par train nous aurait pris trop de temps pour une journée, nous avons donc fait le trajet avec un mini-bus Carlivier. Après une heure de route et des élèves impatients de découvrir leurs correspondants, nous sommes arrivés au collège de Zuzwil. Nous avons vu des têtes apparaître à la fenêtre d’une classe et tout d’un coup, l’impatience s’est transformée en timidité et quelques craintes de l’inconnu ont refait surface, malgré tous nos efforts pour les rassurer. Il faut dire que le programme était plutôt inédit et intimidant: faire connaissance avec des enfants que l’on ne connaît pas, mis à part une petite correspondance de présentation, repas dans les familles respectives et retour à l’école pour des activités sportives en commun, tout cela dans une langue différente.

Très vite, les élèves ont pu partager des moments de jeux, une récréation en binôme et se sont détendus et ouverts un peu plus à un autre univers culturel.

Pour une première étape, ce fut une belle réussite et nous sommes repartis heureux de ces moments de partage, en attendant de les accueillir chez nous, le mardi 16 juin à Cernier.

Les pieds de la 5FRCE2 dans des raquettes à neige, un goût d’aventure du Grand Nord!

Grâce à la vente des timbres Pro Juventute et au petit bénéfice récolté, nous avons pu louer du matériel à la Fondation Goéland et expérimenter la marche sur raquettes à neige.

Le premier jour, il a quand même fallu 45 minutes pour que tous les élèves puissent s’avancer ensemble dans la découverte de la forêt enneigée, car ce n’est pas simple de fixer 21 paires de raquettes, malgré un matériel adéquat et surtout d’apprendre à les remettre soi-même lorsqu’elles se détachent du pied et que l’on se retrouve enfoncé dans la haute neige! Donc, le bilan était un peu mitigé la première fois.

Le deuxième jour, la magie prend: les raquettes sont mises en 10 minutes, les enfants sont impatients et nous partons à la file indienne pour une belle ballade hivernale, “yiihaaa” génial!

IMG_1231IMG_1230IMG_1222IMG_1228IMG_1223IMG_1224IMG_1225IMG_1226IMG_1227

Du collège jusqu’à l’étang de Chézard, on découvre un paysage transformé, les enfants évoluent à leur rythme et tout le monde se retrouve bien fatigué et heureux dans la cour. C’était un peu laborieux, mais finalement sympa!

 

Les mains de la 5FRCE2 dans la terre des jardins potagers.

La classe a débuté cette activité à Evologia en mars, entourée par l’équipe motivée de M. Roger Hofstettler. Quatre étapes se succèdent, des semis jusqu’à la récolte, et la présentation lors de la Fête de la Terre en août prochain sur le site de Cernier.

A quelques pas de notre collège, les élèves découvrent les divers légumes, les plantes aromatiques, la manière de les planter, de les entretenir et … de les déguster!

Rendez-vous à tous lors de la Fête de la Terre, la classe se fera un plaisir de vous faire visiter son jardin.

IMG_1385 IMG_1576 IMG_1577 IMG_1578 IMG_1579 IMG_1580 IMG_1581

Deux journées de ski

En janvier et février, les classes de 3-4-5H ont pu profiter de deux belles journées de ski au Crêt-du-Puy. Une de ces activités a été financée par l’APE, grâce au bénéfice de la kermesse scolaire.

Les conditions étaient bonnes, avec la neige, le soleil et beaucoup de plaisir, mais aussi: persévérance, volonté de se dépasser et découverte complète pour d’autres, tout ça avec le sourire en fin de journée et la satisfaction d’avoir progressé rapidement sous les yeux ébahis des accompagnants!

Une expérience douloureuse toutefois et beaucoup d’inquiétude pour Timéo qui s’est malheureusement cassé la jambe à la dernière descente! A l’heure où ce texte paraît, il va mieux et gambade à nouveau sur ses deux jambes. (C’est vrai , j’ai mis du temps à publier cet article!)

Grand merci à tous les accompagnants et à l’année prochaine, on compte sur vous!

Un jeudi pas comme les autres…

sans-titreIMG_0930IMG_0934

Le matin du 4 décembre, un jeudi, toute notre classe de 5FRCE2 est  allée voir et écouter une répétition de musique. Nous sommes descendus en bus à 9h et la répétition avait lieu au Temple du Bas à Neuchâtel. C’était de la musique contemporaine, une œuvre de Heitor Villa Lobos, un auteur brésilien du siècle passé. Dans l’orchestre de l’ESN, il y avait des contre-basses, des altos, des violoncelles et des violons, en tout 26 instruments et la baguette du directeur!

Nous étions installés sur la galerie et nous avons rempli un petit questionnaire.

Ca nous a plu: la musique était des fois lente, des fois rapide, parfois triste et joyeuse.

Puis nous sommes allés dans la cour du musée d’Histoires naturelles pour courir un peu et pique-niquer.

Avant de visiter  la nouvelle exposition :”Emotions”, nous avons fini notre pique-nique à l’intérieur.

Deux mamans et un papa sont venus nous aider et nous avons formé quatre groupes.

Cette visite était très bien parce qu’il y avait beaucoup de choses à voir, comprendre les émotions comme : la tristesse, la joie, la peur, la colère, la honte, le dégoût etc.

Il y avait des cabines où on pouvait sentir ces émotions. On a vu des masques avec des expressions. On a pu voir nos pulsations en posant notre doigt sur un écran.

C’était très bien et nous vous conseillons d’aller voir cette exposition.

Après, nous sommes rentrés à l’école.

C’était une super journée, pas comme les autres.