12FRLC1: école à la forêt, sortie 1

Les 2H ont déjà l’habitude du canapé forestier mais pour les 1H, c’était leur première école à la forêt. Nous avons la chance de posséder un beau canapé forestier près du stand de tir. Toute les familles sont cordialement invitées à l’utiliser.

Pour cette première sortie, les enfants font le tour du périmètre autorisé qui est balisé par des rubans accrochés au tronc des arbres. On répète les règles de sécurité (ne pas courir, ne rien lancer en bas, ne pas détruire les constructions des autres, manger uniquement dans le canapé et commencer le goûter ensemble, utiliser le coin toilette dédiée).

Nous avons été particulièrement attentifs à différents éléments que nous croisons sur le chemin. –> géographie: se situer dans le contexte spatial

Nous avons fait le jeu de la toile d’araignée. On tient le fil de laine et on lance le reste de la pelote à un copain. On exerce les prénoms et la coordination. La toile d’araignée symbolise l’union, l’équipe que nous formons tout au long de l’année et les réalisations communes. Si on se désolidarise, la toile se défait. –> formation générale, capacités transversales, cohésion.

Nous avons appris une chanson de Henri Dès : ” Ma forêt”. –> Art, musique

Nous avons fait une collecte de toutes les éléments différents que nous pouvions trouver dans la forêt. –> Science de la nature: diversité du vivant.

Les 2H ont crée des gâteaux d’automne en duo pour les elfes de la forêt. –> Art: créativité

Les deux groupes ne font pas toujours le même programme exactement, en fonction du temps que les activités leur demande et des niveaux des objectifs. Pour cette sortie, on a pris beaucoup plus de temps avec les 1H sur la découverte du périmètre forestier et sur le temps de trajet, donc nous avons fait l’impasse sur la réalisation des gâteaux.

2 réflexions au sujet de « 12FRLC1: école à la forêt, sortie 1 »

  1. Je connais le canapé depuis quelques années, et je suis ravie que ça continue pour la classe d’Aaron. Je trouve le concept génial ; une belle façon d’apprendre autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *