Rentrée 2015-2016

C’est reparti pour une nouvelle année! Et il y a quelques nouveautés.

– Une classe de 8H a ouverte. Les élèves de 7H restent donc encore un peu avec nous, et nous accueillons quelques élèves de Savagnier. Et pour tout ce petit monde, il y a une nouvelle enseignante, Alexandra Cuennet. Le tableau noir est dépassé. C’est un tableau blanc pour feutres effaçables qui a été posé.

– La classe des 1-2H a déménagé de salle pour se rapprocher… des toilettes. Quand ça urge, c’est plus pratique 🙂

– La cour étant trop petite pour tous les élèves, nous séparons le cycle 1 et 2. Pour l’instant, nous utilisons la place de jeux. Mais nous attendons encore une solution satisfaisante de la part de la Direction pour quand le temps se gâtera.

– Aude et Joëlle R ont terminé leur congé maternité et sont de retour au collège. Aude a baissé son temps de travail et collabore donc en duo avec Coralie Mamin.

– Vous croiserez peut-être Tatiana Borman, notre enseignante d’appui.

Les 1-2H bénéficient d'un plus grand tableau noir.
Les 1-2H bénéficient d’un plus grand tableau noir.
La salle de travaux manuel est partagé avec le soutien et est descendue au rez inférieur.
La salle de travaux manuel est partagé avec le soutien et est descendue au rez inférieur.
Tatiana, qui donne l'appui.
Tatiana, qui donne l’appui.
La nouvelle classe de 8H, et Alexandra.C à son bureau.
La nouvelle classe de 8H, et Alexandra.C à son bureau.

 

Drame de Charlie Hebdo

Chers parents,

Difficile parfois de répondre à certaines questions des enfants quand l’actualité est particulièrement violente. La direction nous a mis à disposition un document tiré d’un magazine destiné aux 6-10 ans qui pose des mots simples sur un sujet compliqué. Le voilà pour vous si besoin par le lien orange nommé Ipq_charlie.            lpq_charlie

charlie-hebdo-dessin-stephanie-blake-de-l-ecole-des-loisirs_5183517
Dessin de Stéphanie Blake, auteure d’album jeunesse.

ABC Boum!

ABC Boum! est une méthode d’enseignement multisensorielle québecoise de la calligraphie des lettres.  Après une formation à Lausanne par son auteure Josée Leblanc, nous l’avons introduite dans les classes de 1-2H et de 3-4H.

Constatant que de nombreux enfants forment les lettres dans le mauvais sens et qu’il était difficile de changer les habitudes, cette méthode était la réponse adaptée pour apprendre juste et de manière ludique dès la 1ère année. Avoir un tracé adéquat facilite le passage du script au cursif, apporte de la précision et du soin à l’écriture. En l’introduisant tôt, elle permet aux enfants qui commencent de tracer des lettres (leur prénom par ex) d’être moins démuni devant la page blanche en pouvant se reposer sur une technique. Ils passent plus vite du copiage à l’autonomie. Et par la suite, l’automatisation des gestes d’écriture leur fait gagner en vitesse en leur permettant de mettre moins d’effort sur la technique et plus sur le projet. C’est à dire que l’enfant peut se concentrer sur ce qu’il veut écrire plutôt que sur comment il va l’écrire. C’est une aussi une aide précieuse pour les enfants en difficultés.

L’enfant va s’approprier les différents tracés grâce aux entrées multisensorielles. Puis les réinvestir dans l’écriture selon une procédure.

1) L’explicitation verbale (que voit-on, d’où vient la goutte etc.) et l’imagerie mentale (comprendre un tracé par analogie).

2) Le vécu en motricité globale et l’entrée auditive (sauter depuis une chaise pour imiter la goutte qui tombe en faisant le bruit, dessiner dans l’air avec le bras)

3) L’entrée tactile pour ancrer le geste (en traçant en grand, sur différents supports et avec différents outils scripteurs –> sable avec le doigt, tableau noir avec les craies, tableau blanc plus lisse avec feutres, surface granuleuse avec néocolor).

4) L’entraînement ( fiche, écriture au crayon ou au feutre en taille réelle à chaque occasion, passage avec le doigt sur le relief en sortant de la classe).

5) La mise en correspondance avec les lettres que les codes permettent de tracer. Et des liens avec d’autres méthodes notamment celle des alphas pour une entrée affective. Et bien sûr, la méthode s’utilise pour les chiffres aussi et pour l’écriture cursive.

2014-12-02 16.22.04
La méthode est formée de codes correspondant aux différents tracés. Ex: la goutte d’eau correspond au tracé vertical de haut en bas et s’accompagne du bruit “Touc”.
2014-12-02 16.21.40
L’enfant ancre le tracé en le reproduisant plusieurs fois. Ici le code du cosmonaute fermant son casque correspondant au tracé en demi-cercle à droite, s’accompagnant du bruit “chlac”.
N
Les codes sont mis en correspondance avec les lettres qu’ils permettent de tracer. Ici une goutte d’eau qui tombe, une fusée qui monte dans l’espace, et un enfant qui descend en luge. Pour le N majuscule, l’enfant en traçant de haut en bas, puis en oblique, puis de bas en haut dira “touc, glisse, pschhhh”. Et pour le n minuscule, il utlisera la goutte d’eau qui tombe et la sauterelle qui saute et dira “touc, boing” pour tracer de haut en bas, puis en demi-cercle en haut.
2015-01-09 15.18.02
Ici le S se trace en disant “rrr” (code de l’ours qui dort dans sa caverne) et “schlac”. L’enfant s’exerce en traçant plusieurs fois. Le lien est fait avec le personnage des alphas (le serpent) et le mot écrit.

 

 

Dernière semaine avant Noël, du 15 au 19 déc 2014

semaine 15-19 déc 2014

–> Pas de devoirs et pas de REX pour les élèves de 3H à 7H.

–> Le vendredi 19 décembre, l’horaire est modifié:  l’école a lieu le matin seulement de 9h00- 11h45.

Mais vous avez la possibilité d’inscrire votre enfant à la permanence dès 8h15. Ainsi que l’après-midi de 13h30 à 15h10. Attention, personne ne finit à 16h00.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et de bonnes vacances.

A pied c’est mieux !

Logo du programme à pied c'est mieuxA l’école à pied c’est mieux ! Mais parfois, on accompagne sa progéniture en voiture. Pour que la cohabitation entre piétons, pédibus, engins à roues et moteurs se passe au mieux, voici nos 3 conseils:

1) Ne pas se parquer tout proche de l’entrée de l’école, en dehors des places de stationnement.

2) De préférence, déposer les enfants dans le parking en-dessous du bâtiment (anciennement) de la commune.

3) Etre très vigilent aux enfants qui suivent le trottoir à trottinette ou à vélo.

Bonne route !

Expo photo “ENSEIGNER – derrière le cliché”

Expo_recto

Une exposition de photographies réalisées par Priscilla Krebs, sur un projet du Cercle scolaire de Val-de-Ruz

Du 15 septembre au 19 décembre 2014 au collège de La Fontenelle à Cernier (en semaine de 8h à 17h)

Le site du CSVR en parle: http://www.csvr.ch/expo/

Canal Alpha lui consacre un joli reportage: http://www.canalalpha.ch/actu/photographie-des-regards-pour-aveugler-les-cliches/

Nous vous encourageons à visiter cette expo qui pose un magnifique regard sur notre métier.