10 recommandations

Plusieurs recherches ont démontré qu’il est fondamental de favoriser une bonne acquisition du geste d’écriture. En effet, la calligraphie aurait un impact sur l’écriture au sens large, à savoir les compétences orthographiques et textuelles. Grâce à la maîtrise d’un tracé fluide et automatique, l’élève libère les ressources cognitives et attentionnelles nécessaires à la production écrite.

Une progression réaliste de l’apprentissage du geste d’écriture implique des jalons. Ceux-ci ont été établis afin d’aider les enseignant·e·s à planifier et à organiser les activités à réaliser durant le cycle.

    Dès la 1re année et jusqu’à la fin du cycle 1 :

1. Travailler la tonicité des épaules, bras, poignets, mains et doigts

2. Veiller à un positionnement correct du corps :

  • Genoux à angle droit et creux du coude au niveau de la table (bras légèrement surélevés lorsqu’ils reposent sur la table), pieds à plat sur le sol (ou sur un repose-pied), deuxième main qui tient la feuille. Appui des deux avant-bras sur la table, ce qui permet de stabiliser la posture (éviter les tables rondes qui rendent cet appui difficile).
  • Eviter l’utilisation de grandes feuilles pour les activités graphiques qui incitent l’enfant à se pencher pour atteindre le haut de la feuille
  • Veiller à une position correcte de l’enfant gaucher

3. Travailler la tenue du crayon : pince entre la pulpe du pouce et la face latérale du majeur (au niveau de sa dernière articulation) et index qui guide le stylo. A relever qu’il existe des variantes de prise du crayon qui peuvent être tout aussi fonctionnelles. Il s’agit avant tout de vérifier l’efficacité de la tenue du crayon.

4. Exercer le tracé des lettres majuscules en écriture scripte pour l’écriture du prénom (respect des points de départ et d’arrivée)

5. Exercer le tracé des chiffres 0, 1, 2 et 3

    Dès la 2e année :

6. Exercer le tracé des lettres minuscules en écriture scripte pour l’écriture du prénom 

7. Exercer le tracé des chiffres 4, 5, 6, 7, 8 et 9

    Dès la 3e année :

8. Exercer le tracé des lettres minuscules cursives et les liaisons ;

  • Eviter d’utiliser en cours d’apprentissage les deux écritures dans un même mot (scripte et liée). L’élève écrit les lettres qu’il a exercées et recopie (avec référence) celles qu’il n’a pas encore apprises.

9. Veiller à ce que l’élève respecte l’espace entre les mots (un doigt) et leur calibrage (proportion et dimension)

    Dès la 4e année :

10. Exercer le tracé des lettres majuscules cursives et les liaisons