Recueil de traces

  • Qu’est-ce que c’est ?

C’est un dossier qui permet à l’enseignant·e d’insérer des traces de compétences et de connaissances significatives des élèves. Il sert à présenter l’état des progressions de l’élève à l’élève lui-même, ainsi qu’à ses parents (savoir, savoir-faire, savoir-être). Ce recueil s’enrichit au fil de l’année.

  • Quelle forme ?

Au cycle 1, il peut prendre n’importe quelle forme. Il est construit selon la sensibilité de l’enseignant.

Au cycle 2, il se présente sous forme de classeur avec des intercalaires (à commander dans le matériel scolaire).

  • Qu’est-ce qu’on y met ?

– Des traces montrant des savoirs mobilisés dans les compétences (en contexte) = activités complexes ;

– Des traces avec des compétences en progression ;

– Des traces de connaissances = tâches simples, si elles sont significatives ;

– Des traces d’observations.

  • Quel est l’intérêt ?

Le recueil de traces permet d’illustrer les apprentissages des élèves par des traces significatives (tâches simples et complexes). L’enseignant·e choisit parmi les informations recueillies celles qui montrent une progression des apprentissages de l’élève et les organise de manière à rendre visible l’évolution dans les domaines disciplinaires, en capacités transversales et en formation générale. Ces informations, pertinentes tant pour l’enseignant·e que pour l’élève et les parents, reflètent les facilités et/ou difficultés observées chez l’élève. Il sert également de guide et facilite la conduite des entretiens avec les parents, puis permet à l’enseignant·e d’analyser les informations recueillies pour proposer des situations d’apprentissage adaptées aux besoins éducatifs de l’élève (défis à relever, ateliers différenciés, rituels, etc.).

 

Consignes pour recueillir des traces au cycle 1

Consignes pour recueillir des traces au cycle 2

Recueillir des traces numériques avec un téléphone portable