Jeux gratuits: les achats intégrés coûtent cher aux parents

Les jeux gratuits pas si gratuits que ça

Attention aux jeux pour enfants annoncés comme gratuits. Appelés “free to play” ils cachent en fait des achats intégrés. La facture au final peut être très salée. Comment gérer cela en famille?
Niels Weber, psychologue spécialisé en hyperconnectivité, répond au micro de Didier Bonvin.

RTS – On en parle – 24 septembre 2019 – 10 min 50

 

RTS – 19:30 – 19 février 2020 – 1 min 53