Le bitcoin va-t-il détruire notre climat?

INFORMATIONS

L’activité numérique représente environ 4 à 5% des émissions de CO2, estiment plusieurs études. Et les cryptomonnaies, à l’image du Bitcoin, font partie des activités les plus énergivores: bien devant le streaming ou les échanges d’e-mails. Mais pour Rachid Guerraoui, professeur ordinaire au laboratoire de calcul distribué de l’EPFL, ce n’est pas une fatalité.

Jessica Vial

Réalisation: Yannis Bordas

RTS – Le point J – 25 mars 2021 – 11 min

En savoir plus:
Luterbacher, “Des chercheurs inventent une alternative low cost au Bitcoin“, 2019, sur le site de l’EPFL
Emission A Bon Entendeur “Tout numérique: le coût écologique du clic“, 1er septembre 2020
Podcast “Y’a le feu au lac” de Ouest France, épisode “Nos mails tuent-ils la planète?“, mai 2020