Coup de coeur pour le photographe

Le photographe, Didier Lefèvre né en 1957, et décédé le 29 janvier 2007 à son domicile de Morangis (France) d’une soudaine crise cardiaque, exerçait la profession de reporter photographe. Il a collaboré avec divers journaux et magazines. Il aimait retourner aux mêmes endroits, pouvoir y passer du temps, en observer les changements, y retrouver des gens. Il aimait également raconter ses voyages.
De ses récits à son grand ami Emmanuel Guibert et de ses photos sont nés trois albums de bande dessinées, “Le Photographe” aux Editions Dupuis.
Il venait d’être récompensé ainsi que ses amis Emmanuel Guibert et Frédéric Lemercier, au Festival d’Angoulême, en recevant le Prix Essentiel pour le troisième tome du Photographe.

Cette bande dessinée (en 3 tomes) destinée au plus grands, dès 14 ans, raconte la première mission photographique de Didier Lefèvre, parti accompagner une équipe de Médecins Sans Frontières, en 1986, au coeur de l’Afghanistan, en pleine guerre entre soviétiques et Moudjahidin.

Au croisement des destins individuels et de la géopolitique, à l’intersection du dessin et de la photographie, ces ouvrages décrivent la longue marche des hommes et des femmes qui tentent de réparer ce que d’autres détruisent.(sources : 4ème de couverture tome 2 et site officiel du photographe)

Lien vers le site officiel du Photographe : http://lephotographe.dupuis.com/

Ce contenu a été publié dans Auteurs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *