Les billets de l'OISO
Office de l'informatique scolaire et de l'organisation
RPN

Moteurs de recherche alternatifs

Le RPN vous propose de découvrir des moteurs de recherche alternatifs

Après SwisscowsEcosia, et Lilo, le quatrième  moteur de recherche que nous vous proposons de découvrir s’appelle Qwant. Il est déployé  sur tous les postes RPN depuis le début mai 2019.

Les responsables de Qwant ont pris le pari depuis le premier jour de créer un véritable moteur de recherche indépendant, en indexant eux-mêmes le Web et en mettant au point leurs propres algorithmes, qui permettent de fournir l’information la plus pertinente sans avoir à collecter les données personnelles des utilisateur.trices.

C’est extrêmement important pour garantir une souveraineté technologique européenne. Il était en effet anormal que la connaissance du Web dépende d’un ou deux acteurs américains, qui décident pour 95 % des Européens de ce qui est pertinent pour leurs recherches, en imposant leur vision et leurs intérêts.

Le petit plus


Qwant Junior est un moteur de recherche adapté aux enfants âgés de 6 à 12 ans. En plus des caractéristiques de base, le moteur possède une liste noire de sites jugés violents ou pornographiques, basée sur celle établie par l’université de Toulouse, et bloque les liens de commerce en ligne. En revanche, il met en avant les sites et les « Carnets » jugés pédagogiques, tout comme les actualités présentes sur sa page d’accueil, rédigées par un journaliste, sont adaptées à ce public. Dans le menu latéral gauche, un module « Éducation », spécifique à cette version, permet d’effectuer une recherche exclusivement sur des sites éducatifs et/ou spécialisés.

Ce moteur de recherche a été validé par l’Éducation nationale, qui souhaite que les écoles et collèges le privilégient.

Technologie
Qwant
est un moteur de recherche qui indexe lui-même les pages web.

Contrairement à Google, la page d’accueil de Qwant n’est pas simplifiée à l’extrême. On retrouve sur toutes les pages un menu latéral permettant de choisir les résultats à afficher (TousWebActualitésSocial…) et aussi d’accéder aux « Carnets » (des agrégations de contenus sur des thématiques choisies par des utilisateurs, nécessitant de créer gratuitement un compte permettant aussi de gérer des « Notes », équivalents des favoris) et au service Musique.

Sur l’accueil, ce menu latéral permet d’afficher directement le type de résultat souhaité quand on lance une recherche. De plus l’accueil affiche en dessous de la barre de recherche les tendances du jour, les dernières actualités et les hashtags les plus utilisés sur les réseaux sociaux.

Sur les pages de résultats, l’affichage est composé de trois colonnes:

  • Web ;
  • Actualités ;
  • Social (colonne recensant les derniers tweets en rapport avec la recherche).

En haut, un bandeau permet d’accéder, via des onglets, aux fonctions suivantes : « À propos », « Images », « Vidéos » et « Shopping » (des liens d’affiliation, seuls revenus de Qwant).

Protection des données
Qwant
délivre les meilleurs résultats possibles pour les recherches sans jamais chercher à savoir qui on est ou ce que on fait. Qwant pense très fort que ce que l’on cherche relève uniquement de notre vie privée. Qwant ne garde donc rien en mémoire et n’exploite aucune donnée personnelle à des fins publicitaires ou autres.

Histoire
Qwant est un moteur de recherche français. Créé le 16 février 2013, puis lancé en version définitive le 4 juillet 2013, il annonce depuis son lancement ne pas tracer ses utilisateurs, ni vendre leurs données personnelles, afin de garantir leur vie privée et se veut neutre dans l’affichage des résultats.

Tableau comparatif des moteurs de recherche

 

Le tableau présente quelques caractéristiques du moteur de recherche alternatif proposé comparées à celles de Google et Bing. Il est complété au fur et à mesure.

 (Cliquer sur  l’image pour agrandir)

Source : Wikipedia et Qwant

___________________________________________________________

Lilo est un moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux grâce à une partie des revenus générés par la publicité.

En savoir plus en vidéo.

Lilo fait participer l’utilisateur qui gagne une goutte d’eau à chaque recherche. Il choisit ensuite le projet auquel il souhaite contribuer, répartissant les gouttes d’eau collectées sur le site. Lilo transforme ensuite le nombre total de gouttes d’eau en argent pour le projet. Chaque semaine, un nouveau projet passe en financement.

Le montant récolté pour le financement de projets se monte à 668.445 francs.

Le petit plus
Lilo affiche par défaut un fil d’actualités sociales et environnementales.

Technologie
Lilo est un méta-moteur : sa technologie utilise d’autres moteurs de recherche tels que Google, Bing et Yahoo. Les revenus publicitaires permettant la redistribution proviennent de différentes régies publicitaires notamment celles de Bing, Yahoo et Google, mais Lilo travaille également en direct avec ses propres annonceurs.

Protection des données
Via sa charte éthique, Lilo protège la vie privée des utilisateurs et ne collecte pas leurs données et agit contre le tracking publicitaire.

Histoire
Fondée en 2014, la start-up a collecté des fonds sur une plateforme de financement participatif pour son lancement.

___________________________________________________________

Le 13 septembre 2017, le compteur d’arbres sur ECOSIA marquait 13 316 229.
Au 6 février 2018, il en est à 20 745 142.
Merci aux utilisateurs du RPN qui ont joué le jeu.

Le second moteur de recherche proposé s’appelle Ecosia. Il est déployé progressivement sur tous les postes RPN courant septembre 2017.

Présentation : Ecosia est un moteur de recherche caritatif qui reverse 80 % de ses revenus publicitaires à un programme de reforestation présent partout dans le monde. Ecosia plante des arbres au Burkina Faso, au Pérou et à Madagascar. Plus de 11 millions d’arbres ont été plantés depuis sa création en 2009.

Technologie : Ecosia propose un service gratuit. Les résultats affichés par le moteur de recherche sont générés par Bing, les encarts publicitaires par Yahoo! Ecosia affiche des liens publicitaires qui génèrent des revenus à chaque clic. Des liens appelés EcoLinks permettent aux utilisateurs de générer des dons lorsqu’ils font leurs achats en ligne. Ecosia est un moteur de recherche qui neutralise 100 % des émissions de CO2 de ses serveurs, de son infrastructure, de ses locaux et des appareils de ses utilisateurs, à travers un projet de compensation carbone géré par son partenaire myclimate. En tant qu’entreprise sociale, Ecosia s’est donné pour mission de « cultiver un monde plus durable sur le plan environnemental, social et économique ». Fonctionnement du compteur personnel d’arbres plantés.

Protection des données : Ecosia ne conserve pas les données susceptibles de révéler l’identité de ses utilisateurs de façon permanente. Ecosia transmet certaines données personnelles à Bing, leur partenaire en matière de recherches en ligne.

Histoire : Ecosia a été créé à Berlin en décembre 2009 par Christian Kroll. Le moteur de recherche appartient à Ecosia GmbH, une entreprise allemande à vocation sociale domiciliée à Berlin et appartenant à Christian Kroll et à Tim Schumacher. L’équipe est internationale et se compose actuellement de 22 personnes.

Le petit plus : Ecosia sait que la confiance, ça se gagne. C’est la raison pour laquelle Ecosia publie tous les mois ses rapports financiers et ses reçus de plantation d’arbres. Ils permettent ainsi à chacun de suivre leur périple vers la reforestation de la planète. En savoir plus.

13 septembre 2017 – Compteur d’arbres au moment de la publication de cet article : 13 316 229.

Source: Wikipedia et Ecosia

___________________________________________________________

Présentation : Swisscows est un moteur de recherche suisse qui ne garde pas la trace des recherches effectuées sur son site. Swisscows est librement accessible et gratuit. Son financement est assuré par les dons des utilisateurs en complément de publicités non ciblées.

Technologie : Swisscows se veut une alternative aux grands moteurs de recherche – Google en particulier – tant par son éthique que par sa performance technologique. Swisscows utilise la technologie du moteur sémantique basé sur la reconnaissance des informations qui apportent des réponses selon le contexte. Swisscows apporte à ses utilisateurs une aide intuitive lors de leurs recherches.

Protection des données : Swisscows garantit aux personnes utilisatrices que leurs données ne seront pas récupérées et que la totalité de ses serveurs se situent en Suisse. Dans ses conditions générales, le site souligne qu’il ne sauvegarde ni adresse IP, ni cookies, ni requête des recherches.

Le petit plus : Swisscows ne requiert, ne collecte ni ne divulgue aucune information relative à l’identification personnelle des utilisateurs de moins de 13 ans. La protection des enfants est une question de la plus haute importance.

Histoire : Swisscows a été lancé en 2014. De 400 000 visiteurs par mois à l’époque, le nombre de visites mensuelles est passé à 10 millions en mai 2016.

Source : Wikipedia et Swisscows

___________________________________________________________

Le RPN vous propose de découvrir des moteurs de recherche alternatifs

Dès le 22 mars 2017, le moteur de recherche par défaut proposé sur les ordinateurs RPN à disposition des enseignant-e-s et des élèves changera tous les trois mois. L’objectif est de faire découvrir des moyens alternatifs à Google ou Bing pour rechercher de l’information sur Internet. Les différents moteurs de recherche présentés offrent un service souvent comparable tout en ajoutant des spécificités liées à la protection des données ou à la redistribution partielle de revenus publicitaires.


Exemple avec le navigateur Chrome

La présentation de moteurs de recherche alternatifs devrait permettre à chacun-e d’exercer un regard sélectif et critique (FG11) dans le choix de son moteur de recherche préféré. Afin de ne pas trop chambouler les pratiques, le moteur de recherche Google reste toujours accessible via son adresse habituelle.

Calendrier
Mars 2017 – Juillet 2017 : Swisscows ;
Juillet 2017– Février 2018 : Ecosia ;
Février 2018 – Juillet 2018 : Lilo ;
Juillet 2018 – Décembre 2018 : Qwant.

 

Pour tout complément d’information, L’OISO se tient à votre disposition.


©2013 Tous droits réservés | Office de l'informatique scolaire et de l'organisation


accueil actualités
contact rpn.ch
Flux RSSSuivre ce blog



  • Articles récents

  • mai 2019
    L M M J V S D
    « Avr   Juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives



  • ne.ch