Fortnite, le jeu dont tout le monde parle

Fortnite c’est LE jeu du moment. Tous les enfants et adolescents en parlent et ils sont très nombreux à y jouer.

Alors comment réagir en tant que parents ? Ce jeu est-il adapté aux jeunes joueurs ? Comment gérer le temps de jeu ?

Voici quelques réponses à des questions que vous vous posez, peut-être, en tant que parents :

  • A partir de quel âge mon enfant peut-il jouer à Fortnite ?

Le jeu est classé PEGI 12. Cela veut dire qu’il est conseillé à partir de 12 ans. Néanmoins, comme le relève le site Geek Junior,  ce jeu est souvent utilisé par des enfants plus jeunes.  Même si le but du jeu est de tuer des adversaires, la violence n’est pas omniprésente et le graphisme style “cartoon” est très peu réaliste ce qui limite les confusions avec la réalité. N’hésitez donc pas à vous assoir avec eux et à leur demander de vous montrer comment fonctionne le jeu, cela peut être un bon moyen d’en découvrir son contenu et de comprendre l’intérêt de votre enfant.  

  • Je décide d’interdire ce jeu à mon enfant, quelles peuvent être les conséquences ?

Premièrement, vous êtes les seuls à décider de ce qui est bon pour votre enfant ! Donc si vous estimez qu’il ne doit pas jouer à ce jeu, vous avez certainement de bonnes raisons. Mais avant de dire non de manière catégorique, que ce soit pour ce jeu ou pour un autre, jetez un coup d’œil au contenu et au fonctionnement du jeu. Sur Youtube, il est très facile de se faire une idée, par exemple. En effet, même si vous êtes réticent au fait qu’il joue à des jeux vidéos, prenez le temps de vous intéresser aux contenus avant d’interdire.

Deuxièmement, le fait que vous lui interdisiez de jouer à la maison n’empêchera pas votre enfant de le faire quand même. Que ce soit avec des copains ou en votre absence il pourrait y jouer en cachette et donc éviter tout accompagnement de l’adulte. Privilégiez donc le dialogue !

  • Si je décide de laisser mon enfant y jouer à quoi dois-je faire attention ?

Si vous décidez que votre enfant peut jouer à Fortnite vous devez être attentif à deux choses. Premièrement, comme tous les jeux vidéos, Fortnite est conçu de telle manière à être très attractif voire addictif. Ce n’est pas grave en soi, mais il faut savoir que tout est fait dans le jeu pour que les joueurs aient envie d’y jouer souvent ! Pour mieux comprendre ces mécanisme vous pouvez vous référer à l’article “comment les jeux vidéos rendent les enfants dépendants” .

La deuxième chose qu’il faut savoir, c’est qu’il est très rare que l’enfant ou l’adolescent sache gérer son temps de jeu de manière autonome. En effet, il fera souvent tout pour pouvoir jouer le plus souvent et le plus longtemps possible. Il vous incombe donc en tant que parents de veiller à la gestion du temps de jeu et pour cela vous devrez parfois imposer des règles et/ou des limites.

  • Ce jeu est-il vraiment gratuit ?

Ce jeu est disponible gratuitement, néanmoins, il comporte la possibilité d’effectuer des micro-achats (costumes pour les personnages, par exemple) qui ne sont pas obligatoires. Là aussi, soyez clairs avec vos enfants et précisez leur votre position quant au fait d’acheter ou pas des privilèges dans le jeu. Par ailleurs, le jeu peut parfaitement être mené sans effectuer aucun type d’achat.

  • Jouer à Fortnite, est-ce une perte de temps ?

Oui, il existe deux types de bénéfices. Le premier bénéfice est directement lié au jeu lui-même puisqu’il permet de travailler des compétences telles que : l’anticipation, l’organisation ou encore  la collaboration. Compétences qui se retrouvent dans d’autres jeux également si Fortnite est un jeu que vous souhaitez bannir !

Le deuxième bénéfice est davantage lié au développement de la compétence de gestion et de limitation de son temps de jeu. Même si cela parait compliqué à gérer pour les parents, le fait de devoir se confronter à des règles oblige l’enfant ou l’adolescent à respecter des contraintes. Il apprend donc à gérer la restriction d’accès, à gérer son temps de jeu ou encore à alterner les types d’activités ludiques avec des activités sans écrans, par exemple.

Autre article en lien avec le sujet, paru le 3 décembre 2018 dans le journal Coopération : ici.

 

 

Sources : Fortnite Battle Royale expliqué à tes parents, site Geek Junior