Le harcèlement : comment le prévenir ?

Le harcèlement, tout le monde en a déjà entendu parler. Les mécanismes sur lesquels ils reposent, les dégâts que cela peut générer ainsi que les personnes qui sont directement concernées par ce phénomène ont, par ailleurs, déjà fait l’objet d’un précédent article.

Dans une conférence donnée à la HEP Vaud en octobre 2018, Caroline Dayer décortique le phénomène du harcèlement et met en lumière deux dimensions de harcèlements :

  • une dimension d’intimidation

La dimension d’intimidation repose principalement sur des injures, mise à l’écart, des petits gestes d’intimidation, de la violence physique, etc.

Les victimes de ces intimidations peuvent avoir un profil très varié : cela peut tomber sur n’importe qui.

Les personnes qui participent à ce type d’agissement veulent prouver et assoir leur pouvoir, leur notoriété ou simplement évité d’être pris pour cible.

Pour en savoir plus : vidéo les injures

  • une dimension d’homophobie

La dimension homophobe repose sur des notions liées à l’identité sexuelle des personnes. Il s’agit d’injures orientées, de mise à l’écart, de violence physique, etc.

Les victimes de ces actes sont souvent perçues comme “différentes”.  Elles sont parfois non hétérosexuelles mais parfois seulement supposées non-hétérosexuelles.

Les mécanismes qui reposent sur ce type de harcèlement sont davantage liés à des visions du monde qui ne tolèrent qu’un seul modèle : le modèle hétérosexuel.

Pour en savoir plus : vidéo le placard

Que faire en tant qu’adulte pour prévenir ce genre de situations ?

  • cultiver un environnement bienveillant où les injures n’ont pas leur place
  • intervenir lorsque des injures sont proférées
  • ouvrir les horizons des enfants et adolescents en incluant et acceptant les différences tant physiques que personnelles des uns et des autres
  • ouvrir les horizons des enfants et des adolescents en considérant comme égales les différentes orientations sexuelles existantes

Que faire en tant qu’adulte pour agir ?

  • agir comme bouclier en se positionnant face aux intimidations
  • faire valoir les règles et les lois en vigueur
  • actionner un réseau de professionnels si une intervention isolée ne suffit pas

Retrouvez ici la conférence entière de Caroline Dayer dont le présent article est inspiré.