Internet comme album de famille : que montrons-nous de nos enfants ?

La Plateforme nationale Jeunes et médias de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a lancé un mois d’action pour souligner l’importance de protéger les enfants et leur sphère privée sur Internet. Les utilisateurs et utilisatrices d’Instagram suivent la petite Emma, sept ans, sur @insta4emma ; ses publications les incitent à réfléchir à leur propre comportement sur les réseaux sociaux.

Dès la naissance, les enfants ont droit à la protection de leur personnalité et de leur sphère privée.

Aidez-nous à diffuser ce message et à toucher autant de parents que possible. Suivez @insta4emma et parlez de ce compte Instagram autour de vous !

———————————————————————————————————————————–

Compléments proposés par l’OISO

Vous êtes accro à vos applis ?

Tous les matins après Twitter, vous checkez vos flammes sur Tinder. Pas de métro sans YouTube ou Candy Crush. Instagram est irrésistible, Facebook addictif, vous êtes accro à Snapchat… et tu claquez les plombs quand vous n’avez plus de batterie pour Uber.

Ne vous inquiétez pas c’est normal. Toutes ces applis sont conçues pour vous rendre complètement addict en activant dans votre cerveau la molécule responsable du plaisir, de la motivation et de l’addiction… la dopamine!

À propos des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont omniprésents dans notre quotidien. De là à penser qu’ils sont incontournables. Alors que les réseaux sociaux peuvent vous mentir, vous voler, vous manipuler et vous rendre malade.

Cette image peut s’afficher à l’extinction des 4000 postes informatiques installés dans les écoles (années 1 à 11)