Les jeunes Américains suivent avant tout l’actualité sur les réseaux sociaux

Selon une étude, une majorité des jeunes Américains s’intéresse quotidiennement à l’actualité. Ces jeunes privilégient cependant les réseaux sociaux, et particulièrement Facebook, pour s’informer.

Des jeunes adultes peu intéressés par ce qui se passe autour d’eux, voire totalement insensibles à l’actualité? Une étude américaine vient de démontrer que cette idée reçue était fausse. Au contraire: selon l’American Press Institute et l’Associated Press-NORC Center for Public Affairs, 85% des Américains de 18-34 ans déclarent que se tenir informé de l’actualité est quelque chose d’important à leurs yeux. Concrètement, 69% d’entre eux consultent les nouvelles au moins une fois par jour.

Toutefois, ces jeunes sont nombreux à «tomber» sur des informations sans forcément l’avoir voulu, notamment en consultant les réseaux sociaux, Facebook en premier lieu. Ainsi, pas moins de 88% des jeunes interrogés trouvent de l’information sur Facebook. A l’inverse, une infime minorité des jeunes Américains achète encore des journaux papier. […]

«Les médias sociaux me tiennent plus informés que d’autres sources d’information», explique Elese, 25 ans, citée dans l’étude. «En parcourant rapidement mon fil d’actualités, je peux voir passer les infos majeures. Si j’ai besoin d’approfondir un sujet, je peux aller sur un site web spécialisé en actualité». S’informer ne résulte donc pas forcément d’une démarche proactive de la part des 18-34 ans.

L’étude affirme que 40% de ces 18-34 ans paient pour obtenir de l’information, notamment sous forme d’applications payantes. Mais beaucoup de jeunes déclarent souhaiter que l’accès à l’information soit gratuit. «Je ne voudrais vraiment pas payer, pour quelque type d’informations que ce soit», estime Sam, 19 ans, «parce qu’en tant que citoyen c’est mon droit de connaître l’actualité».

(Source: etudiant.lefigaro.fr)

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.