Sauter dans l’eau froide?

“C’est le défi du moment sur Facebook dans la région: se jeter dans l’eau froide par n’importe quel temps et partager son exploit avec ses amis. Les plongeons sont filmés et postés sur le réseau social. Le phénomène se propage à grande vitesse.

Il suffit de surfer une dizaine de minutes sur Facebook pour découvrir de nombreuses vidéos. On y voit des jeunes, filles ou garçons, qui se jettent dans l’eau de jour comme de nuit. Certains ont choisi une piscine, d’autres une rivière […], une fontaine, un étang… […]

Ces défis fonctionnent sur le principe d’une chaîne: vous êtes invités par un de vos amis à le relever dans les 48 heures. Soit vous acceptez, soit vous offrez un souper à celui ou celle qui vous a défié. Une fois que vous avez réalisé votre plongeon, vous défiez à votre tour trois autres personnes. […]

Si ce jeu se veut bon enfant à la base, certains internautes, notamment des parents, craignent un accident: une mauvaise chute ou un choc thermique par exemple.” (Source: RFJ – 4 mai 2014)

“[…] la police cantonale rappelle que le fait de s´immerger dans des eaux froides comporte des risques d´accident (hydrocution pouvant entrainer un malaise, voire le décès, noyade, glissade, etc.).

Il y a également lieu d´être attentif à la profondeur et/ou au débit du cours d´eau.

D´un point de vue strictement légal, si pour accomplir ce défi, les personnes concernées se rendent dans des propriétés privées ou clôturées, sans l´autorisation du propriétaire, ce dernier peut déposer plainte (violation de domicile, art. 186 du Code pénal suisse).” (Source: Police cantonale jurassienne – 6 mai 2014)

Tout était parti d’une très bonne intention. Celle de sauver […]  un petit bébé américain […] atteint d’une très grave tumeur au cerveau. Un mouvement de solidarité s’est rapidement créé […] afin de récolter des fonds pour financer les soins. […]

Ils ont ainsi lancé “Plunge for Landon”, “Plongez pour Landon”. Il s’agit simplement de se jeter dans une eau obligatoirement très froide et de défier au moins trois amis d’en faire autant dans les 24 heures. Pour chaque personne qui relève le défi, vous vous engagez à verser un certain montant à l’association qui finance les soins du bébé. Pour prouver que vous avez bien bravé le froid, il vous suffit ensuite de publier la vidéo de vos exploits sur la page Facebook “Plunge for Landon”.

L’idée, plutôt amusante et plutôt utile, s’est répandue comme une traînée de poudre. […] En fin de semaine dernière, selon le “Kansas City Star”, plus de 233 000 dollars (203 000 francs) avaient été récoltés dans 28 pays différents. […]

Une belle aventure qui prend un tournant un peu différent depuis quelques jours. En particulier du côté du Jura, où les vidéos se multiplient sur les réseaux sociaux.

Mais ici, on a visiblement oublié l’origine caritative du mouvement. “Vous avez 48 heures pour faire la même chose, sinon vous nous devez un souper et un T-shirt”, explique Alex sur sa page Facebook. La motivation est devenue nettement moins altruiste. […].

En Suisse alémanique, des accidents liés à cette pratique ont été enregistrés la semaine dernière. Hier, la police cantonale jurassienne a diffusé un communiqué préventif. “Le fait de s’immerger dans des eaux froides comporte des risques d’accident (hydrocution pouvant entraîner un malaise, voire le décès, noyade, glissade, etc.).” […]

En revanche, en l’absence de cas qui auraient mal tourné, la Police neuchâteloise n’entend pas communiquer sur un phénomène qui “frise la connerie”, selon le mot du porte-parole Pierre-Louis Rochaix. (Source: Arcinfo – 7 mai 2014)

Voir aussi “Se jeter dans l’eau froide est le nouveau défi lancé sur Facebook”, RTS, le journal du 6 mai 2014.

 

Questions – cycles 2 et 3

  1. Pour quelles raisons les personnes qui sautent dans l’eau froide acceptent-elles ce défi?
  2. Si un accident survient, qui en est responsable?
  3. Que répondrais-tu à la personne qui te mettrait au défi?

Questions – cycle 3

  1. Ce défi aurait-il autant de succès sans passer par Facebook?
  2. Connais-tu d’autres circonstances où quelqu’un lance un défi à d’autres personnes? Quelles différences vois-tu avec le défi sur Facebook?
  3. Pour quelles raisons les médias traditionnels (presse, TV, radio) ont-ils donné un écho à ce buzz?

Cet article en pdf

Les commentaires sont modérés avant leur publication. Pour être approuvés, ils doivent être en accord avec la Charte RPN.

33 réactions

  1. Damien a dit le 13 mai 2014 à 14 h 26 min:

    Je ne le ferais pas et je ne payerais rien. Ce sont des bêtises,car en sautant dans l’eau froide on peut faire une hypothermie,se noyer,se blesser,bref en un mot, se tuer. En plus, à la base c’était pour récolter des fonds pour une maladie et ça a dégénéré.

  2. pikachu a dit le 13 mai 2014 à 14 h 35 min:

    j’ai été mise au défi par un amie et je vais accepter, parce que on passe un bon moment entre pote on rigole un moment. Pour moi ça n’a rien de méchant comparé aux photos de filles nues sur Fb. Elles on fait plus de mal que ce défi. Si on le fait dans un endroit sûr, il n’y a aucun problème. Donc ça me dérange pas. En plus le froid ça conserve la peau.

  3. Alicia a dit le 14 mai 2014 à 18 h 02 min:

    Si c’est c’est un “vrai” ami, alors il comprendra mon refus de relever le défi et de ne pas accepter le chantage. Si c’est une connaissance, sa réaction m’importe peu.

  4. DH a dit le 16 mai 2014 à 16 h 39 min:

    Chère Alicia, je te félicite pour ton courage à ne pas te soumettre au “groupe”.
    Bon WE

  5. Adriana a dit le 15 mai 2014 à 10 h 05 min:

    J’ai été nominée, je ne le ferai pas, car je trouve que c’est immature. J’ai des amis qui l’ont fait et heureusement ça s’est bien passé. J’allais accepter le défi mais en voyant cet article je me suis posé beaucoup de question. j’espère que les ados vont prendre conscience de cette bêtise en voyant cet article,
    Bonne journée a tous.

  6. Guerin a dit le 9 juin 2014 à 15 h 45 min:

    Je ne suis pas d’accord. Je trouve qu’on peut très bien trouver l’équilibre entre se jeter bêtement dans l’eau glaciale et ne pas faire le jeu en disant que c’est immature. Après on peut ne pas trouver cela drôle, mais sans juger les autres, et surtout je répète, je suis convaincue qu’on peut réaliser le défi sans risque. Maintenant, il y a des imbéciles partout, qui font les choses sans réfléchir, et ils n’ont pas attendu les réseaux sociaux pour cela. Bien à vous.

  7. joelle a dit le 15 mai 2014 à 14 h 38 min:

    Moi, je trouve ça bête et d’un côté ça sert à rien parce qu’il n’y a rien d’intéressant. Ok, c’est drôle pour certaines personnes mais pas pour tout le monde.
    Il y a des personnes qui ont un peu plus de conscience, donc elles se rendent compte que c’est dangereux, après il y en a d’autres qui n’y réfléchissent pas. Elles le font et après il y a des gens à qui il n’arrive rien et d’autres oui. Moi, je fais partie des gens qui ne trouvent pas ça intelligent.
    Il y a aussi les personnes qui disent: “Non, je ne le ferai pas si on me nomine.” Mais après elles se font nominer et elles sont toutes fières.

  8. ... a dit le 16 mai 2014 à 9 h 34 min:

    Je trouve cela amusant 🙂 et si il y avait besoin je le ferai!!!

  9. Joelle a dit le 22 mai 2014 à 7 h 07 min:

    je trouve en fait que ce n’est pas si grave que ça parce que moi hier je l’ai fait et ça ne ma rien fait mais bon après il y a des personnes à qui il arrive quelque chose,mais s’il fait beau il n’y a pas de mal à la faire. Moi je sortais de la piscine donc ça allait encore il faisait pas si froid que ça. 🙂

  10. mamadou a dit le 16 mai 2014 à 9 h 28 min:

    J’aime l’eau froide
    c’est intelligent parce qu’on sauve une vie

  11. DH a dit le 16 mai 2014 à 16 h 34 min:

    Cher Mamadou,
    Il est évident que le mouvement partait d’une bonne intention et je suis très heureux que ce bébé ait reçu de l’argent pour se soigner.
    Cependant, j’aimerais bien savoir combien de Suisses ont versé de l’argent pour cet enfant ? Actuellement, il me semble plutôt que les “joueurs” essaient de s’octroyer des petits plaisirs personnels mais sans penser aux autres…

  12. John a dit le 16 mai 2014 à 9 h 30 min:

    Moi je l’ai fait!

  13. Paul Pogba a dit le 16 mai 2014 à 9 h 47 min:

    C’est un jeu assez rigolo sauf que si les parents le prennent mal ça peut quand même avoir des conséquences !!! Moi personnellement j’ai reçu ce défi et j’ai fait semblant de ne pas l’avoir vu !

  14. Damien a dit le 16 mai 2014 à 9 h 48 min:

    S’il arrive un accident, c’est la personne qui a sauté qui en est responsable car c’est lui qui a accepté le défi et qui trouvait ça marrant. La personne se croit en sécurité mais ce n’est pas vrai. Il pense que c’est drôle et il est trop sûr de lui il trouve que c’est facile.

  15. DH a dit le 16 mai 2014 à 16 h 37 min:

    Damien, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. En effet, si elle n’avait pas été nominée, la personne qui saute ne l’aurait sans doute jamais fait. Celui qui nomine “incite” à réaliser une action qui peut être dangereuse et cela peut se retourner contre lui, même si le nominé “n’avait qu’à pas le faire”… Tant qu’il n’y a pas de gros accident, tout le monde rigole. Mais le jour où cela arrivera (et j’espère que ce ne sera pas le cas), ce sera vite moins drôle et surtout trop tard pour se poser des questions.
    Bon WE

  16. MisterKosovar21 a dit le 16 mai 2014 à 9 h 55 min:

    Je trouve que ce défi n’aurait pas autant de popularité sans Facebook car la population sur Facebook est très importante. Donc les gens voient et partagent et s’ils se font nominer ils vont le faire car s’ils ne le font pas ils doivent payer un restaurant ou quelque chose. Ils doivent acheter quelque chose donc les gens le font et à chaque fois ceux qui le font nominent quelqu’un d’autre et ainsi de suite.

  17. Classe 11Pp2 a dit le 16 mai 2014 à 10 h 49 min:

    Les élèves ont expliqué qu’ils faisaient ceci pour le fun, pour pouvoir nominer ensuite (prise de pouvoir), pour faire le “buzz” et finalement par fierté, sous la pression des autres afin de ne pas passer pour une mauviette…
    14 élèves de la classe sur 21 ont déjà participé mais de manière “gentille”, c’est-à-dire en s’immergeant dans la rivière en maillots de bains par exemple mais sans prendre de risques “physiques” si ce n’est l’hydrocution. Pour les “neinsager”, il n’y a eu aucune “conséquence” (mise à l’écart, surpression des “amis”,…). Ils avaient simplement “autre chose à faire” que de se mouiller !
    Les élèves sont d’avis que, sans réseau social, le mouvement n’aurait pas eu cette ampleur et aurait mis beaucoup plus de temps à se propager.
    Le principal autre défi qu’ils réalisent tous les jours est celui de venir à l’école 🙂 !
    Pour eux, le fait que les médias aient relayé l’information risque plus de pousser le gens à participer qu’à les prévenir des dangers liés à cette pratique. Cependant, ils sont maintenant tous conscients de ce qu’ils risquent… même si l’adrénaline et le besoin d’aller au-delà des limites les titillent.
    Finalement, les élèves de la classe pensent que ce mouvement va s’enrayer aussi rapidement qu’il est apparu soit dans le mois qui vient car ce ne sra plus la mode et de plus, les températures seront remontées et le jeu ne sera plus drôle.
    Voilà, en quelques mots le résultat de nos discussions en classe.

  18. Sonia a dit le 19 mai 2014 à 8 h 27 min:

    Les personnes qui sautent dans l’eau froid acceptent certainement le défi pour ne pas payer quelque chose ou pour s’amuser. Si un accident survient la personne qui en est responsable est celle qui a fait ce défi parce qu’elle ou il a accepté ce défi et aussi la personne qui la nominé puisque c’est lui qui la mis au défi d’un jeu dangereux. On m’a mise au défi et j’ai répondu que je ne ferai pas ce jeu inutile et dangereux pour ma vie.

  19. sereh a dit le 19 mai 2014 à 9 h 59 min:

    Les élèves ont expliqué qu’ils faisaient ceci pour le fun, pour pouvoir nominer ensuite (prise de pouvoir), pour faire le « buzz » et finalement par fierté, sous la pression des autres afin de ne pas passer pour une mauviette…
    14 élèves de la classe sur 21 ont déjà participé mais de manière « gentille », c’est-à-dire en s’immergeant dans la rivière en maillots de bains par exemple mais sans prendre de risques « physiques » si ce n’est l’hydrocution. Pour les « neinsager », il n’y a eu aucune « conséquence » (mise à l’écart, surpression des « amis »,…). Ils avaient simplement « autre chose à faire » que de se mouiller !
    Les élèves sont d’avis que, sans réseau social, le mouvement n’aurait pas eu cette ampleur et aurait mis beaucoup plus de temps à se propager.
    Le principal autre défi qu’ils réalisent tous les jours est celui de venir à l’école !
    Pour eux, le fait que les médias aient relayé l’information risque plus de pousser le gens à participer qu’à les prévenir des dangers liés à cette pratique. Cependant, ils sont maintenant tous conscients de ce qu’ils risquent… même si l’adrénaline et le besoin d’aller au-delà des limites les titillent.
    Finalement, les élèves de la classe pensent que ce mouvement va s’enrayer aussi rapidement qu’il est apparu soit dans le mois qui vient car ce ne sra plus la mode et de plus, les températures seront remontées et le jeu ne sera plus drôle.
    Voilà, en quelques mots le résultat de nos discussions en classe.

  20. feunek (: a dit le 20 mai 2014 à 14 h 28 min:

    Je trouve que ça ne sert a rien dans faire toute une histoire. Si on se mouille les pieds et la nuque il n y a aucun risque d’hydrocution. Bref, c’est inutille mais c’est des moments de la vie où on s amuse entre potes et je trouve ça marrant. Moi, on m’a nominé et je l’ai fait et il n y a eu aucun problème et c’était amusant. Et plein de gens l’ont fait et il y a eu très peu de blessés (;

  21. michelin et banane a dit le 20 mai 2014 à 14 h 29 min:

    En fait, je trouve que ce n’est pas trop intelligent mais c’est trop bien je kiffe trop sauter dans l’eau vachement froide 🙂 et je trouve qu’on doit laisser les gens vivre.

  22. bastos2000 a dit le 20 mai 2014 à 14 h 35 min:

    Les personnes sautent dans l’eau froide pour pas payer ou donner quelque chose aux autres.Mais ces personnes ne connaissent pas les conséquences qu’il peut y avoir.Mais on peut aussi faire semblant qu’on n’a pas vu le message sur facebook.

  23. Nelly a dit le 21 mai 2014 à 9 h 43 min:

    J’avouerai que ce défi est d’un ridicule, et très dangereux. Les jeunes ne savent plus quoi inventer pour s’occuper malgré la véritable raison, pour sauver ce bébé. Si tu lances une mode tu es un comme un vulgaire mouton qui ne désire qu’être comme tout le monde. C’est la nouvelle génération, et elle me fait honte. Le point le plus négatif c’est la dangerosité de ce défi.

  24. elsa a dit le 21 mai 2014 à 13 h 38 min:

    Personnellement je trouve ça stupide, on peut s’amuser autrement et surtout avec moins de risque. Après chacun prend ces responsabilité et la base de ces nominations est réflechis, après c’est juste ce qu’on en fait. Sur ce bonna journée !

  25. Brenda a dit le 22 mai 2014 à 7 h 03 min:

    Les personnes qui sautent dans l’eau froide acceptent de sauter car elles ne veulent pas payer un paquet de Red bull, un kebab, un restaurant, un MC Donald,etc…
    Le responsable qui a choisi la personne c’est lui qui doit payer les dégâts. Ex: La jambe cassée, le bras, etc…..
    Si quelqu’un me mettait au défi je ferais comme si je n’avais pas vu, c’est-à-dire comme si je n’étais plus aller su Facebook. 🙂

  26. Laura a dit le 22 mai 2014 à 7 h 17 min:

    je trouve que c’est un défi amusant mais dangereux, les jeunes du Locle s’amusent avec cet défi. Il faut qu’on prenne des précautions avant de se plonger dans l’eau froide. J’ai déjà fait le défi, je trouve le défi amusant 🙂

  27. kiiiiiikiiiiii a dit le 22 mai 2014 à 8 h 55 min:

    Je trouve ce défi débile parce qu’il y beaucoup de risques et que juste pour une nomination et pour avoir du ”buzz” mais celà apporte rien sauf peut être tomber malade, mais ça peut être drôle pour s’amuser avec des amis. Et moi je n’accepterais pas ce défi.

  28. Anaïs a dit le 22 mai 2014 à 8 h 58 min:

    Ce jeu est inutile , si les gens veulent s’acheter des choses ils peuvent se les acheter tout seul.

  29. MSDDA a dit le 22 mai 2014 à 9 h 04 min:

    Je trouve ça d’un côté bien amusant c’est vrai mais d’un autre côté c’est absurde et dangereux, soyons franc tout de même. Mais si ça peut amuser des jeunes pourquoi pas s’ils font attention.

  30. lisa a dit le 23 mai 2014 à 23 h 27 min:

    je trouve cela complétement débile et immature sauf si c’est pour une bonne cause, preuve en est que dans le lycée où je bosse le personnel s’y met et les mecs rien que pour épater les filles accourent, la honte pour eux si ils sont filmés sur facebook parce qu’en plus ils doivent aussi mettre un maillot de bain de fille âge mental 6 ans et demi … tant pis pour leur carrière et leur réputation …..

  31. Ilona a dit le 26 mai 2014 à 11 h 09 min:

    Moi je trouve que ça part d’une bonne cause, mais que pour finir ça a mal tourné… Je pense que maintenant c’est plus pour se faire remarquer que pour la récolte d’argent. En plus la vidéo peut se voir par énormément de monde. Si quelqu’un me demandait de faire ce défi, moi je ne le ferais pas, et si il insiste ça ne changerait pas ma décision.

  32. Stefan Lauper a dit le 15 juin 2014 à 7 h 51 min:

    Un fait divers tragique et navrant: http://www.huffingtonpost.fr/2014/06/13/a-leau-ou-au-resto-defi-facebook-mort-beganne-morbihan_n_5490850.html

  33. lapouleswagor56 a dit le 19 avril 2016 à 14 h 34 min:

    Selon moi si la personne veut le faire qu’elle le fasse, mais si on veut pas le faire et bien il ne faut pas leur payer à manger.

Réagissez

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.