Articles associés au tag ‘usages’

Le numérique ne fait pas de miracles à l’école

Selon une étude de l’OCDE, les pays qui ont investi massivement dans le numérique n’ont pas enregistré d’amélioration notable des résultats.

Il ne suffit pas d’équiper massivement les élèves et leurs classes d’outils numériques pour obtenir une amélioration des résultats, encore faut-il y former les enseignants et bien définir des finalités pédagogiques, selon une étude de l’OCDE […].

Les pays qui ont beaucoup investi dans le numérique n’ont pas enregistré d’amélioration notable des résultats en compréhension de l’écrit, mathématiques et sciences, souligne l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui a étudié pour la première fois les compétences numériques des élèves de quinze ans, à partir des données recueillies lors de l’édition 2012 de son enquête Pisa (Programme international pour le suivi des acquis des élèves).

Malgré l’omniprésence des nouvelles technologies dans notre vie quotidienne, elles ne sont pas encore largement répandues dans l’éducation, relève l’OCDE. Lorsqu’elles sont effectivement utilisées en classe, «leur incidence sur la performance des élèves est mitigée, dans le meilleur des cas».

«Ce n’est pas forcément parce qu’on utilise le numérique de façon intensive à l’école qu’on réussit bien aux tests numériques», explique Éric Charbonnier, analyste éducation à l’OCDE. Ces tests portent sur la compréhension de l’écrit électronique, mais aussi sur la «navigation ciblée», autrement dit la capacité à trouver la réponse à des questions en cliquant sur une succession de liens internet pertinents. […]

«Pour réduire les inégalités dans la capacité à tirer profit des outils numériques, les pays doivent avant tout améliorer l’équité de leur système d’éducation», estime donc l’OCDE. […]

«Ce n’est pas la quantité de l’utilisation» du numérique «qui compte, c’est la qualité», estime Francesco Avvisati, analyste à l’OCDE. L’exemple australien montre que le numérique à l’école apporte quelque chose si les professeurs sont formés ou ont de l’expérience.

En revanche, «les pays qui ont donné la priorité à l’équipement ont une tendance plus négative», comme la Pologne. Pour que les nouvelles technologies soient efficaces, «il faut partir des usages», «répondre à des finalités pédagogiques», selon Francesco Avvisati.

On a probablement surestimé les compétences numériques des professeurs et des élèves, souligne dans le rapport Andreas Schleicher, directeur de l’éducation et des compétences à l’OCDE. «Combien d’enfants choisiraient de jouer à un jeu vidéo s’il était de la même (mauvaise) qualité que les logiciels que l’on trouve dans des nombreuses classes?» relève-t-il aussi. […]

(Source: 24heures)

 

Symposium «Qui n’est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes»

Symposium 
organisé par le Groupe de Recherche sur la Santé des Adolescents (IUMSP – CHUV), l’Institut des Sciences Sociales (UNIL) et l’Institut de Psychologie (UNIL)

Date et horaire : jeudi 5 juin 2014 8.45 – 17.15
Lieu : Université de Lausanne Bâtiment Anthropole

Ateliers le matin

  • Atelier 1 – Smartphones et réseaux sociaux : La vie privée, c’est fini?
    Dr Sami Coll, chercheur associé, Département de sociologie, Université de Genève
  • Atelier 2 – Harcèlement entre adolescents sur internet : quels sont les enjeux?
    Mmes Claire Piguet, collaboratice de recherche, et Christina Akré, responsable de recherche, GRSA, CHUV
  • Atelier 3 – Une expérience de prévention sur Internet depuis 17 ans: ciao.ch
    Mmes Anne Dechambre, psychologue, et Eva Fernandez, directrice, Association Ciao, Lausanne
  • Atelier 4 – Les problèmes de TIC à l’école : plutôt une question de bien vivre
    Mme Sophie Schubert–Grundisch, Responsable cantonale de la médiation scolaire, Unité PSPS, et M. Jean Schaer, Responsable cantonal des délégués PSPS, Unité PSPS

Ados@internet.ch, état de nos connaissances
- Dr Joan-Carles Suris
- Groupe de recherche sur la santé des adolescents, IUMSP, CHUV, Lausanne
- Cette étude longitudinale menée auprès d’adolescents du canton de Vaud met en contexte l’utilisation d’Internet en tenant compte d’éléments tels que le type d’usage, appareils utilisés pour se connecter, lien avec des conduites à risque, etc. La présentation se centrera sur le profil des usagers ainsi que sur l’évolution de quelques éléments clé pendant le suivi de ces jeunes.

Photos d’ados à l’ère numérique
- Dr Jocelyn Lachance
- Socioanthropologue de l’adolescence, Université de Pau et des Pays de l’Adour
- La jeune génération d’aujourd’hui est la première à avoir grandi sous l’œil de l’appareil numérique avec autant d’intensité, mais aussi avec un appareil personnel dans les mains. Avant de comprendre les risques liés aux usages de l’appareil numérique, il importe de saisir comment il joue un rôle dans la vie des plus jeunes depuis quelques années. À partir du discours de jeunes adultes au sujet de leur adolescence, nous allons décrire comment ces usages s’inscrivent dans le contexte plus large d’une jeunesse hypermoderne aux prises avec des questionnements relativement traditionnels: comment s’autonomiser et comment rencontrer l’autre?

Nouvelle culture des adolescents, nouvelles responsabilités des adultes
- Dr Serge Tisseron
- Psychiatre, psychologue, Université Paris VII Denis Diderot
- Les écrans bouleversent à la fois la construction de l’identité, les attentes vis à vis d’autrui, le rapport à l’espace, au temps, aux images et les formes de l’apprentissage. Des moyens existent de faire évoluer leurs usages vers le meilleur. Certains relèvent de la famille, d’autres des institutions éducatives et d’autres encore des collectivités publiques. (Source: reiso.org)

Conférence « Comment être « publiquement intime » ? – Comprendre les usages juvéniles des médias sociaux

Dans le cadre de la semaine des Médias, la HEPL vous invite à suivre une conférence le jeudi 13 mars 2014, de 16h à 17h30 la HEP VD, Avenue des Bains 21 à Lausanne, salle B21-313 :

« Comment être « publiquement intime » ? – Comprendre les usages juvéniles des médias sociaux

Intervenante: Claire Balleys, Docteur en sociologie de la communication et des médias.

Les pratiques de sociabilité médiatisée entre adolescents suscitent souvent peurs et incompréhension chez les adultes. En effet, les adolescents n’utilisent pas Facebook comme les adultes, et n’utilisent pas non plus Facebook comme Facebook a prévu d’être utilisé! Entre pratiques de détournement et d’appropriation, ils inventent des nouvelles manières de communiquer, de dire leur amour et son désamour, d’établir des classements et des cotations entre camarades de classe… Le besoin de connaître et de maîtriser l’actualité sentimentale de l’école, comme on suit un feuilleton télévisé, trouve dans les sites de réseaux sociaux comme Ask.fm un nouveau support d’expression. La sociologue Claire Balleys abordera les défis pédagogiques posés par ces outils et par leurs usages juvéniles, jeudi 13 mars 2014, de 16h à 17h30 la HEP VD(avenue des Bains 21 à Lausanne), salle B21-313. Entrée libre. Information et inscription (Source: Edutic.ch)